CLIMAT/ CATASTROPHES NATURELLES/ DEVELOPPEMENT : quand le climat sabote gravement les acquis en matière de développement…

 

«  Cyclone Idai/ le bilan pourrait dépasser les 1 000 morts au Mozambique : D’après la Croix-Rouge, Beira, la deuxième ville du pays avec 530 000 habitants, a été détruite « à 90% par le cyclone Idai ». « C’est un véritable désastre. » Quatre jours après le passage du cyclone Idai, le président du Mozambique a survolé la zone et selon lui, le bilan humain va largement s’alourdir. « Tout laisse à penser que le bilan pourrait dépasser les 1 000 morts », a déclaré Filipe Nyusi, lundi 18 mars, lors d’une intervention télévisée. Routes, ponts, hôpitaux, écoles… Tout a été emporté sur son passage. « Plus de 100 000 personnes ont besoin d’aide alimentaire. Les eaux des rivières Pungue et Buzi ont débordé et fait disparaître des villages entiers isolant des communautés. Il y a des corps qui flottent. »/ Filipe Nyusi à la télévision »

Résultat de recherche d'images pour "mozambique, hurricane idai, 2019"

————————————–

Résultat de recherche d'images pour "froid polaire, morts, destructions, 2019"

1 – La vague de froid crée des phénomènes étranges

Les températures ont atteint des records négatifs ces jours aux Etats-Unis. A Chicago, sur les bords du lac Michigan, les plus téméraires ont pu observer un drôle de phénomène. Chicago, connaissait vendredi des températures proches des normales saisonnières avec -9 degrés alors qu’un redoux était attendu. La troisième ville du pays, a connu mercredi -29 degrés, tout proche du record de janvier 1985 (-32). Ce jour-là, le météorologue américain Tom Skilling, filmait des images spectaculaires du lac Michigan, alors gelé sur les rives. Une sorte de brume s’est alors formée à la surface, provoquée par la différence de températures, donnant lieu à un spectacle surprenant.

Résultat de recherche d'images pour "cold, -53°C, Minnesota, 2019"

-53°C dans le Minnesota

Le nord des Etats-Unis retrouvait vendredi des températures de saison après le passage d’une vague de froid historique qui a fait une vingtaine de morts en une semaine avant de terminer sa course sur la côte Atlantique. Les régions du «Midwest» et des Grands lacs ont battu ces derniers jours des records de basses températures en ressenti avec -53°C enregistrés dans le Minnesota, -51 dans le Wisconsin, -50 dans l’Iowa et -48 dans l’Illinois.

Une jeune femme, originaire de l’Iowa avait d’ailleurs montré sur Twitter comment ses cheveux humides avaient gelé instantanément en sortant. L’air polaire a fait geler une partie des célèbres chutes du Niagara, à la frontière américano-canadienne, et selon la météo, près de la moitié des eaux des Grands lacs étaient recouvertes de glace, perturbant le trafic des bateaux entre le Canada et les Etats-Unis. Entre 17 et 21 décès liés à la vague de froid ont été enregistrés, selon les médias citant un bilan officiel provisoire.

03 février 2019/

https://www.20min.ch/ro/news/monde/story/La-vague-de-froid-cree-des-phenomenes-etranges-21950993/

Résultat de recherche d'images pour "cold, -53°C, Minnesota, 2019"

————————————-

Résultat de recherche d'images pour "froid polaire, Amérique du Nord"

2 – Science/ Climat : Le froid polaire en Amérique du Nord est-il imputable au réchauffement climatique ?

Des records de froid sont attendus dans le Dakota, le Wisconsin et le Minnesota, avec des températures au-dessous des – 50°C, en certains endroits plus basses qu’aux pôles. Le rôle du «réchauffement climatique» dans ce type d’événements est discuté. Bis Repetita. Après avoir appelé de ses vœux le retour du «réchauffement climatique», en novembre 2018, lors d’une précédente vague de froid sur le pays, Donald Trump a réitéré son souhait en début de semaine. Déplorant que les températures polaires touchent plusieurs régions du Midwest des États-Unis, notamment le Dakota, le Wisconsin et le Minnesota, le président américain a déclaré sur Twitter: «Qu’est-ce qu’il se passe avec le réchauffement climatique? Reviens vite, nous avons besoin de toi!».

Résultat de recherche d'images pour "froid polaire, donald trump, caricatures"

_ Le «vortex polaire», un phénomène récurrent

Ce mercredi il faisait un peu plus froid à Chicago (-31°C) qu’au pôle Nord, au Nunavut (Canada) (-29°C). En prenant en compte le froid ressenti, à cause d’un vent glacial, les températures devaient tomber au-dessous des – 50°C dans ces trois États ce mercredi et lors de la nuit. Des températures glaciales étaient également attendues dans la région des grands lacs et dans l’Ohio. Le froid était si intense que près de 2000 vols ont été annulés mercredi matin au départ des aéroports de Chicago. Et de nombreux services, comme la distribution du courrier et des dessertes de trains, ont été interrompus localement.

Le responsable de cette vague de froid est une intrusion d’air glacé en provenance du pôle Nord. Ce «vortex polaire» désigne une masse d’air froid au-dessus des pôles qui tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, selon l’expression du National Weather Service, l’homologue américain de Météo France. Cet air glacial a fait une incursion par la région du Midwest des États-Unis et devrait s’étendre sur les deux-tiers Est du pays, pour une courte période. Ce n’est pas un phénomène nouveau. Il y a eu de précédentes vagues de froid comparables, moins intenses, en 2014, en 1989, 1985 et même en 1977.

Résultat de recherche d'images pour "froid polaire, Amérique du Nord"

_ Débat autour du rôle du réchauffement climatique

Mais de nouveaux records de froids sont attendus. Depuis quelques années, des experts soulignent que ces incursions d’air polaire sont aggravées par le réchauffement climatique global. Un grand courant atmosphérique qui circule en ondulant autour du cercle polaire, le jet-stream, agit en effet en principe comme une barrière qui empêche le froid polaire de descendre trop bas. Mais «des études commencent à indiquer des ondulations plus grandes du «jet-stream» qui seraient provoquées par un réchauffement exacerbé au pôle Nord», indiquait, il y a deux ans, Étienne Kapikian, prévisionniste à Météo-France.

«À l’échelle du globe, il y a généralement moins de périodes de froids intenses que par le passé», modère aujourd’hui le même prévisionniste de Météo France. «Et il n’y a pas forcément un lien particulier entre le réchauffement et le froid actuel en Amérique du Nord. Toutes les études ne font pas consensus.» Les récentes déclarations de Donald Trump confirment davantage son état d’esprit «climatosceptique», qui propage des «fake news» plutôt que des informations confirmées. Car il confond la météorologie, le temps qu’il fait sur quelques jours ou au plus un mois, et le climat, qui s’étudie sur des échelles de temps plus longues.

Par Marc Cherki/ Mis à jour le 30/01/2019/ Publié le 30/01/2019/

http://www.lefigaro.fr/sciences/2019/01/30/01008-20190130ARTFIG00218-incursion-d-un-froid-polaire-sur-les-etats-unis.php

Résultat de recherche d'images pour "froid polaire, Amérique du Nord, chicago"

————————————-

Résultat de recherche d'images pour "froid polaire, amerique du nord"

3 – Le froid polaire aux États-Unis fait plusieurs morts

Plusieurs personnes ont été tuées dans le Midwest américain à cause de la vague de froid polaire qui traverse la région depuis le 26 janvier. La météo a aussi provoqué l’annulation de milliers de vols et l’interruption de la livraison du courrier. Une vague d’air polaire qui a envahi une partie des États-Unis, du Dakota à l’Ohio, a provoqué la mort de plusieurs personnes depuis samedi, ont rapporté les autorités et les médias locaux, mercredi 30 janvier. Selon l’agence AFP, au moins cinq personnes sont décédées, tandis que l’agence Reuters rapporte au moins 12 morts.

Une porte-parole de la police de Détroit a déclaré qu’un homme âgé de 70 ans avait été retrouvé mort, mercredi, dans une rue résidentielle de la ville. L’université de l’Iowa a annoncé qu’un étudiant avait été retrouvé mort devant un bâtiment du campus aux premières heures de mercredi et que son décès était vraisemblablement lié au froid. Selon un membre du service de météorologie national, le mercure a dégringolé jusqu’à -48°C dans une zone du Minnesota. Les rues de Chicago, où la température a chuté à -28°C durant la journée de mercredi, étaient quasiment désertes. Des blocs de glace ont envahi les canaux de la ville et les rives du lac Michigan gelées, baignant sous le soleil et recouvertes d’une brume provoquée par la différence de température entre l’air et l’eau.

Résultat de recherche d'images pour "froid polaire, usa, aéroport, avions, usa"

_ Trafic aérien perturbé

Le trafic aérien est également perturbé. Plus de 2 500 vols intérieurs, en provenance ou à destination des États-Unis, ont été annulés. Les autorités ont invité les automobilistes à la prudence, avertissant qu’il y avait un risque accru d’accident sur les autoroutes verglacées. Les employés des chemins de fer de Chicago ont enflammé les rails pour éviter qu’ils ne gèlent et soient impraticables. Tous les trains urbains Metra Electric étaient à l’arrêt mercredi matin et jusqu’à « nouvel ordre », selon la société de transport.

Les écoles ont été fermées dans plusieurs villes du Middle West mercredi, notamment à Chicago, et le seront encore jeudi. Face à la détérioration des conditions météo, la poste américaine, le US Postal Service, a indiqué suspendre sa distribution de courrier mercredi dans six États : l’Illinois, l’Iowa, le Minnesota, les Dakota du Nord et du Sud et le Wisconsin. Le redoux est prévu dans ces régions pour la fin de semaine tandis que la vague de froid se dirige vers la côte Est. Une chute des températures et des bourrasques de neige étaient ainsi attendues en Pennsylvanie et dans le Maine.

Avec AFP et Reuters/ Première publication : 31/01/2019/ Dernière modification : 31/01/2019/ Texte par : FRANCE 24

https://www.france24.com/fr/20190131-etats-unis-froid-polaire-vortex-morts-midwest-chicago

Image associée

————————————-

Résultat de recherche d'images pour "afrique de l'est, cyclone ida, 2019"

4 – Mozambique/ Zimbabwe/ Catastrophes climatiques : En Afrique australe, le bilan ne cesse de s’alourdir après le passage du cyclone Idai

Au moins 300 personnes sont mortes. Les secouristes redoublent d’efforts pour sauver des milliers de gens réfugiés dans les arbres et sur les toits. Au moins 300 personnes, selon un dernier bilan, ont été tuées par le cyclone Idai qui a balayé la semaine dernière l’Afrique australe. Les secouristes redoublent d’efforts pour sauver des milliers de personnes toujours réfugiées sdans les arbres et sur les toits. Au Mozambique, pays le plus frappé par les intempéries, « on est déjà à plus de 200 morts », a annoncé mardi 19 mars le président Filipe Nyusi qui a décrété un deuil national de trois jours.

Au Zimbabwe voisin, environ une centaine de personnes ont été tuées, mais le bilan pourrait tripler, a prévenu le ministre zimbabwéen du gouvernement local July Moyo. « Il y a des corps qui flottent, certains flottent jusqu’au Mozambique », a-t-il précisé. Selon l’organisation Care, Idai « pourrait être le cyclone le plus meurtrier en Afrique australe » à ce jour. « Nous parlons d’un désastre majeur », a renchéri le porte-parole du Bureau des affaires humanitaires des Nations unies (Ocha), Jens Laerke, à Genève.

Résultat de recherche d'images pour "Cyclone Idai, pluies"

_ Des pluies abondantes attendues

Le Mozambique, un des pays les plus pauvres au monde, avait déjà été frappé par des inondations meurtrières en février et mars 2000. Cette catastrophe avait fait quelque 800 morts, au moins 50 000 sans-abri et affecté environ deux millions de personnes sur une population de 17 millions. Selon le ministre mozambicain de l’environnement Celson Correia, dans le centre du pays, une surface d’un rayon de 100 km est actuellement totalement inondée. Près de 350 000 personnes s’y retrouvent bloquées. Il y a un « océan » dans les terres, isolant complètement des villages, a expliqué à l’Agence France-Presse une humanitaire.

Et la situation ne devrait pas s’améliorer car des pluies abondantes sont attendues dans les prochains jours, a prévenu le Programme alimentaire mondial (PAM), qui a commencé à acheminer de l’aide pour plus d’un demi-million de personnes. Pour compliquer la situation, plusieurs barrages menacent de céder au Mozambique, leur capacité approchant du niveau maximum.

  Résultat de recherche d'images pour "Cyclone Idai, Zimbabwe"

_ Manque de moyens au Zimbabwe

Au Zimbabwe voisin, où les habitants enterraient leurs morts, le président Emmerson Mnangagwa s’est rendu, mardi, dans la province du Manicaland (est), la plus touchée par le cyclone, pour évaluer les dégâts. Les sinistrés se plaignaient du manque de moyens. « On a demandé dix hélicoptères, mais on a reçu un seul, et il a un problème », a expliqué énervé un habitant, Innocent Chidambazina, interrogé par l’Agence France-Presse. L’organisation Amnesty International a appelé la communauté internationale à se mobiliser devant l’ampleur de la catastrophe, mais aussi devant les conséquences du changement climatique. « Alors que les effets du changement climatique s’intensifient, on peut s’attendre à ce que ces conditions climatiques extrêmes se produisent plus fréquemment. »

Le Monde avec AFP / Publié le 19 mars 2019/ Mis à jour le 20 mars 2019/

https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/03/19/au-mozambique-le-cyclone-idai-a-fait-plus-de-200-morts_5438465_3212.html

Résultat de recherche d'images pour "afrique, catastrophes, cyclone ida, 2019"

————————————–

Résultat de recherche d'images pour "Cyclone Idai : le bilan pourrait dépasser les 1 000 morts au Mozambique"

5 – Cyclone Idai : le bilan pourrait dépasser les 1 000 morts au Mozambique

D’après la Croix-Rouge, Beira, la deuxième ville du pays avec 530 000 habitants, a été détruite « à 90% par le cyclone Idai ». « C’est un véritable désastre. » Quatre jours après le passage du cyclone Idai, le président du Mozambique a survolé la zone et selon lui, le bilan humain va largement s’alourdir. « Tout laisse à penser que le bilan pourrait dépasser les 1 000 morts », a déclaré Filipe Nyusi, lundi 18 mars, lors d’une intervention télévisée. Routes, ponts, hôpitaux, écoles… Tout a été emporté sur son passage. « Plus de 100 000 personnes ont besoin d’aide alimentaire. Les eaux des rivières Pungue et Buzi ont débordé et fait disparaître des villages entiers isolant des communautés. Il y a des corps qui flottent. »/ Filipe Nyusi à la télévision

Résultat de recherche d'images pour "Cyclone Idai : le bilan pourrait dépasser les 1 000 morts au Mozambique"

Des images aériennes transmises par l’organisation Mission Aviation Fellowship, montrent aussi des dizaines de personnes bloquées sur les toits de bâtiments en dur entourés d’eau. Des rescapés ont trouvé refuge dans des arbres en attendant l’arrivée des secours. Idai s’est abattu sur le centre du Mozambique jeudi soir, avant de poursuivre sa course vers le Zimbabwe voisin. Selon un dernier bilan compilé par l’AFP à partir de sources officielles, 173 personnes ont déjà trouvé la mort. Beira, la deuxième ville du Mozambique avec 530 000 habitants, et ses environs ont été « endommagés ou détruits à 90% par le cyclone Idai », a annoncé la Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR), sans compter que de fortes pluies sont encore attendues dans la région.

franceinfo avec AFP/ France Télévisions/ Mis à jour le 18/03/2019/ publié le 18/03/2019/

https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/mozambique/cyclone-idai-la-deuxieme-ville-du-mozambique-endommagee-ou-detruite-a-90_3238613.html

Résultat de recherche d'images pour "Cyclone Idai : le bilan pourrait dépasser les 1 000 morts au Mozambique"

————————————-

Résultat de recherche d'images pour "Cyclone Idai"

6 – Cyclone Idai : après la destruction, l’épidémie en Afrique australe

Les centaines de milliers de personnes affectées par le cyclone Idai, en Afrique australe, sont désormais menacées par une épidémie « inévitable » de maladies transmises par l’eau, notamment le choléra, ont averti les autorités, qui ont revu le bilan à la hausse, dimanche, à plus de 700 morts. Au Mozambique, pays le plus meurtri par le passage d’Idai le 14 mars, « le nombre de morts a malheureusement augmenté », a annoncé dimanche le ministre de l’Environnement, Celso Correia. « Nous avons reçu des informations de zones qui étaient jusqu’à présent isolées », a-t-il précisé depuis la ville de Beira, partiellement dévastée par le cyclone.

Le bilan est ainsi passé de 417 à 446 morts en l’espace de quelques heures. Au Zimbabwe voisin, des inondations catastrophiques et des éboulements ont fait au moins 259 morts, selon l’ONU, et près de 200 disparus. « Le bilan devrait encore monter puisque des zones qui étaient jusqu’ici isolées deviennent désormais accessibles », a prévenu dimanche le Bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies (BCAH).

Résultat de recherche d'images pour "Cyclone Idai"

_ Craintes d’épidémies

Grâce à la décrue qui se poursuivait, les secours ont continué dimanche leurs opérations de distribution de nourriture et de reconstruction des routes. Mais le gouvernement mozambicain et les travailleurs humanitaires sur place anticipaient l’apparition de maladies transmises par l’eau, compte tenu des eaux stagnantes et de la promiscuité dans les centres d’hébergement. « Il est inévitable que des cas de choléra et de paludisme apparaissent », a estimé le ministre Correia, précisant qu’« un centre de traitement du choléra » était mis en place.

La Croix-Rouge avait annoncé vendredi des premiers des cas de choléra au Mozambique, mais les Nations unies et Maputo ont affirmé ne pas en avoir, pour l’heure, enregistré. « Il y aura des maladies transmises par l’eau », a cependant prévenu Sebastian Rhodes-Stampa, du BCAH. « Mais si […] on a des centres déjà en place, on sera capable de gérer la situation. ».

Résultat de recherche d'images pour "Cyclone Idai, croix rouge"

Près de deux millions de personnes sont affectées par le cyclone et ses inondations en Afrique australe. Au Mozambique, plus de 100 000 personnes ont trouvé refuge dans des centres d’hébergement d’urgence, notamment des écoles. Dix jours après le passage du cyclone, la « logistique » pour accéder aux disparus et acheminer l’aide « reste un défi », constate le BCAH. Au moins 80 % des infrastructures électriques de Dondo, à une trentaine de kilomètres de Beira, sont endommagées, selon le gouvernement. Beira, où vivent un demi-million de personnes, reste partiellement privée d’électricité. À Buzi, où des centaines d’habitants dorment dehors, dans la rue ou sur des toits, une femme tentait, de l’eau jusqu’aux genoux, de récupérer une tôle pour son abri. D’autres balayaient des maisons où l’eau avait atteint jusqu’à deux mètres.

Joaquim Nhamirre – Agence France-Presse et Adrian Barbier – Agence France-Presse à Beira/ 25 mars 2019/ Afrique

https://www.ledevoir.com/monde/afrique/550609/cyclone-idai-apres-la-destruction-l-epidemie

Résultat de recherche d'images pour "Cyclone Idai"

————————————–

Résultat de recherche d'images pour "catastrophes naturelles les plus meurtrières depuis l'Antiquité"

7 – Liste des catastrophes naturelles les plus meurtrières depuis l’Antiquité

Cet article classe les catastrophes naturelles par catégories et nombre de morts, de l’Antiquité jusqu’à maintenant. Le nombre de victimes est souvent indicatif, en effet, il peut varier en fonction des sources. Il est à noter également qu’il est difficile de réaliser des bilans car certaines catastrophes peuvent en engendrer d’autres. Par exemple un séisme peut provoquer un tsunami. L’article inclut également les épidémies et les famines. Le bilan restera donc provisoire tant que les épidémies et les famines n’auront pas disparu.

Résultat de recherche d'images pour "pires catastrophes naturelles"

_ Synthèse

Type Bilan : nombre de morts (moyenne) Événement Lieu Date
Épidémies 300 000 000 Variole Monde entier xxe siècle, 1900 ? jusqu’au dernier malade en 19771. Maladie déclarée éradiquée le 8 mai 19802.
Famines 29 000 000 Grande famine en Chine Chine 1958–1961
Inondation 2 072 500 Inondations de 1931 en Chine Chine 1931
Tremblement de terre 830 000 Tremblement de terre de Shaanxi Chine 23 janvier 1556
Cyclone 362 000 Cyclone de Bhola Pakistan oriental (maintenant Bangladesh) novembre 1970
Tsunami 225 500 Séisme et tsunami de 2004 dans l’océan Indien Indonésie (séisme et tsunami)

Sri LankaInde et Thaïlande(tsunami)

26 décembre 2004
Éruption volcanique 78 209 Éruption du Krakatoa en 1883 KrakatoaIndonésie 27 août 1883
Vague de chaleur 70 000 Canicule européenne de 2003 Europe 2003
Avalanche 20 000 L’avalanche du mont Huascarán en 1970; déclenchée par le séisme péruvien de 19703 Pérou 1970
Ouragan 15 100 Tragédie de Vargas du 15 décembre 1999 Venezuela 1999
Blizzard 4 000 Blizzard de 1972 en Iran Iran 1972
Éclairs 4 000 Palace of the Grand Master ExplosionRhodes Grèce 18564
Incendie 1 850 (en) Peshtigo Fire WisconsinÉtats-Unis 8 octobre 1871
Éruption limnique 1 744 Lac Nyos Cameroun 1986
Tornade 1 300 Tornade de Daulatpur–Saturia ManikganjBangladesh 26 avril 1989

Liste des catastrophes naturelles par catégorie/ 25 mars 2019/wikipedia/

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_catastrophes_naturelles_les_plus_meurtri%C3%A8res_depuis_l%27Antiquit%C3%A9

Résultat de recherche d'images pour "catastrophes naturelles les plus meurtrières depuis l'Antiquité"

————————————–

Résultat de recherche d'images pour "catastrophes naturelles : de 2012 à 2018"

8 – Les catastrophes naturelles : de 2012 à 2018

Certains annonçaient la fin du monde un 21 décembre 2012. Bien que rien ne s’est passé ce jour-là, certains détracteurs sont convaincus qu’il va se passer « un jour » quelque chose. Leur argument: une augmentation significative des catastrophes naturelles sur ces 10 dernières années et surtout de leur intensité. Et, il est vrai qu’on ne pourra pas les contredire sur ce terrain tant les événements récents les justifient.

Résultat de recherche d'images pour "catastrophes naturelles : de 2012 à 2018"

_ Les catastrophes naturelles de 2017-2012 :

. Les catastrophes naturelles de 2016

. Les catastrophes naturelles de 2015

. Les catastrophes naturelles de 2014

. Les catastrophes naturelles de 2013

. Les catastrophes naturelles de 2012

Résultat de recherche d'images pour "Indonésie, séisme, Indonésie."

 

_ Les catastrophes naturelles de 2018

. Septembre : Indonésie : Un puissant séisme de magnitude 7,5 a frappé, le 28 septembre 2018, l’île de Célèbes, en Indonésie. La secousse a été suivie d’un tsunami qui a touché l’île. La ville de Palu, où vivent 350 000 habitants, a ainsi été frappée par une vague de 1,5 mètre, un tremblement de terre suivi d’un tsunami . Ce tsunami a causé la mort de plus de 2000 personnes . Plus sur LCI.fr

. Septembre : USA : l’ouragan Florence a touché les côtes de la Caroline du Sud, à l’Est des États-Unis le 13 septembre. Rapidement rétrogradé en tempête tropicale, le phénomène météorologique s’accompagnait surtout de pluies torrentielles et extrêmement violentes. Des milliers de personnes ont été déplacées, des villes inondées, et le  bilan officiel fait  état de 37 victimes Les élevages ont en effet payé un très lourd tribut au phénomène. Plus de 3,4 millions de volailles ont été tuées dans les inondations, tout comme plus de 5.500 porcs.   Saison cyclonique 2018.

. Aout – Inde : Frappé par une mousson dévastatrice, l’Etat du Kerala,dans le sud de l’Inde,  fait face aux pires crues depuis un siècle. Des inondations record qui ont fait des centaines de morts. Fin aout , un bilan a été dressé et il y a eu plus de 750 morts en Inde, au Népal et au Bangladesh , cause de ces inondations importantes et jamais vues auparavant.

. Juin – Guatémala: Le 3 juin 2018, le volcan Fuego (Guatemala) est entré en éruption : sa plus importante depuis 1974. L’émission de nuées ardentes a engendré une centaine de morts.

. Mai – Cuba : le 28 mai, la tempête Alberto a fait plus de 12 morts et entrainé d’importantes inondations à Cuba. Cette tempête subtropicale qui s’était formée vendredi dans les Caraïbes, a ouvert la saison des ouragans dans l’Atlantique avec une semaine d’avance. Plus de 40.000 personnes ont été évacuées dans les provinces de Cienfuegos, Sancti Spiritus, Villa Clara et Matanzas, selon des médias locaux, qui ont également fait état de dégâts matériels, de pertes agricoles, et de milliers d’habitations touchées.

. Février – Nelle Zélande: Le cyclone Gita s’est abattu sur la Nouvelle-Zélande. Même retrogradé en tempête tropicale, il a provoqué des inondations dans l’île du Sud, où des rivières sont en crue. Dans certaines villes l’état d’urgence a été déclaré.

. Janvier – Allemagne: Une tempête a fait six morts et de nombreux blessés le 22 janvier, tandis que des centaines de milliers de foyers ont été privés d’électricité en Allemagne et aux Pays-Bas. 

. Janvier – Madagascar: Le 5 janvier, le cyclone tropical Ava a fait 51 victimes et 22 disparus à Madagascar, détruisant par ailleurs des plantations de vanille et obligeant des milliers de personnes à quitter leur maison. Le cyclone a touché la côte à proximité de Toamasina (Tamatave), après être resté pendant plusieurs heures près de l’île Sainte-Marie durant la nuit précédente. 

. Janvier – Etats Unis :La côte Est des Etats-Unis est frappée par des chutes de neige et des températures fortement négatives. Routes, aéroports et infrastructures sont paralysés.

Publié le 12 mars 2019 par Thierry T/

http://thierry.taillefer.over-blog.com/article-les-catastrophes-naturelles-en-2010-64362367.html

Résultat de recherche d'images pour "volcan, catastrophe"

—————————————

Résultat de recherche d'images pour "Somalie , grave sécheresse, Somalie"

9 – Des millions de personnes affectées par une grave sécheresse dans l’Est et le Sud de l’Afrique

En raison de la plus grave sécheresse que l’Afrique australe et l’Afrique orientale aient connue depuis des décennies, des dizaines de millions de personnes manquent de nourriture. Rien qu’en Somalie, en Éthiopie et au Kenya, on estime que 15 millions de personnes ont désespérément besoin d’aide alimentaire.

Image associée

_ Au Kenya

Le district de Marsabit, situé au nord du Kenya, est l’une des régions les plus durement touchées du pays. La sécheresse y a atteint un seuil critique. « Chaque jour amène un nouveau défi, raconte Umuro Katelo, un habitant du village de Dukana, dans le district de Marsabit. La sécheresse a tari toutes nos sources d’eau, ce qui a détruit nos récoltes et entraîné la mort du bétail. Les effets du manque d’eau sont dévastateurs : ils ont même entraîné des problèmes psychologiques chez certaines personnes. » Alidema Galgalo, un autre habitant du district de Marsabit, a vu 80 des 115 animaux de son cheptel succomber au manque d’eau. « Les 35 animaux qui me restent sont très faibles et ne survivront probablement pas jusqu’à la fin du mois de février », déplore-t-il. La Croix-Rouge du Kenya vient en aide aux personnes comme Alidema en leur distribuant des vivres, en accordant une aide financière et en rétablissant des sources d’eau.

Résultat de recherche d'images pour "Somalie , grave sécheresse, Somalie"

_ En Somalie

De l’autre côté de la frontière, en Somalie, Bile Abdi et sa famille élargie sont en route vers Tukarak, à plus de 150 km de leur village, afin de tenter d’y trouver un refuge, une source d’eau et des pâturages. Comme de nombreuses autres familles touchées par la sécheresse partout en Somalie, leur situation empire de jour en jour. « J’ai 75 ans et jamais je n’ai eu connaissance d’une sécheresse aussi grave, raconte Bile, dont le petit-fils, malheureusement, n’a pas survécu au périple que la famille a dû entreprendre. Il n’est plus avec nous. Il est mort de soif et de déshydratation pendant le trajet. »

La famille élargie de Bile a également perdu plus de 1 100 têtes de bétail en raison du manque d’eau. La plupart des Somaliens comme Bile et sa famille sont des éleveurs dont la survie dépend de leur troupeau. Selon Pedram Yazdi, un travailleur humanitaire au service du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), certains groupes qui sont à la recherche d’eau et de nourriture n’ont d’autre choix que d’abandonner des membres de leur famille qui n’ont plus la force de marcher. « Ces familles doivent faire des choix déchirants », affirme-t-il.

Résultat de recherche d'images pour "Éthiopie, grave sécheresse, Éthiopie"

_ En Éthiopie

Conrad Sauvé, président et chef de la direction de la Croix-Rouge canadienne, accompagné d’Hossam Elsharkawi et d’autres représentants de l’organisme, s’est rendu en Éthiopie la semaine dernière pour rencontrer des membres de la Croix-Rouge éthiopienne. Même si la région visitée, près de la frontière du Kenya, ne fait pas partie de la zone critique, les effets de la sécheresse s’y font durement sentir. Pendant leurs déplacements sur des chemins cahoteux ou carrément impraticables, ils pouvaient voir un flot ininterrompu de gens, surtout des femmes et des enfants, portant jusqu’à cinq jerrycans jaunes, en route vers les dernières sources afin de rapporter de l’eau à la maison.

Résultat de recherche d'images pour "Éthiopie, grave sécheresse, Éthiopie"

Cette région se trouve à l’épicentre du phénomène du réchauffement climatique. La population le sait, elle le sent, sans toutefois voir d’issue. Des membres d’une des communautés que nous avons visitées nous ont amenés voir quinze monticules qu’ils avaient construits pour tenter de capter l’eau du sol, sans succès. Découvrez-en plus sur notre collaboration avec la Croix-Rouge éthiopienne et nos efforts visant à renforcer les capacités d’intervention d’urgence de quatre Sociétés nationales de la Croix-Rouge en Afrique.

Les dons au Fonds de secours en cas de catastrophe à l’étranger de la Croix-Rouge canadienne sont toujours acceptés et servent à soutenir les opérations en cas de catastrophe comme celle-ci. Ces dons renforcent la capacité de la Croix-Rouge canadienne d’intervenir dès les premières heures suivant une catastrophe, et ce, n’importe où dans le monde.

Publié le 01 mars 2017 / par Croix-Rouge canadienne

https://www.croixrouge.ca/blogue/2017/3/des-millions-de-personnes-affectees-par-une-grave-secheresse-dans-l-est-et-le-sud-de-l-afrique

Résultat de recherche d'images pour "afrique, grave sécheresse, 2018, 2019"

*******

 

Résultat de recherche d'images pour "Somalie , grave sécheresse, Somalie"

GÉOPOLITIQUE/ LE DÉBAT : Famine et changement climatique

Dans un récent rapport, la FAO, Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture, s’alarme des conséquences du changement climatique sur la capacité des populations à se nourrir. La courbe est à la hausse. Le nombre total de personnes sous-alimentées est passé de 804 millions en 2016, à près de 821 millions en 2017.

Sécheresses en Afrique, inondations et tempêtes en Asie… Les dérèglements climatiques de plus en plus nombreux et intenses menacent les progrès qui avaient été réalisés, depuis le début des années 2000. Conflits, crises économiques, variabilité du climat, trois ingrédients qui laissent pressentir que l’objectif de développement durable « faim zéro » à l’horizon 2030 est pour le moins inatteignable.

Par Marie-France Chatin Diffusion : dimanche 6 janvier 2019

http://www.rfi.fr/emission/20190106-famine-changement-climatique-fao-rediffusion

Résultat de recherche d'images pour "abidjan, inondations"

—————————————

Résultat de recherche d'images pour "Séisme, tsunami, Indonésie"

10 – Indonésie : le bilan des séisme et tsunami passe à au moins 832 morts

Le puissant séisme suivi d’un tsunami qui a frappé vendredi l’île des Célèbes en Indonésie a fait au moins 832 morts, annonce dimanche l’agence de gestion des catastrophes. Le bilan du tremblement de terre suivi d’un tsunami qui a frappé l’île indonésienne des Célèbes est passé à au moins 832 morts, a annoncé dimanche l’agence de gestion des catastrophes précisant qu’il pourrait encore s’alourdir. Au moins 832 morts. « A 13 heures aujourd’hui il y a 832 morts », essentiellement dans la ville de Palu, a annoncé Sutopo Purwo Nugroho, porte-parole de l’agence de gestion des catastrophes au cours d’un point presse.

Ce chiffre qui double le dernier bilan, pourrait encore s’aggraver : le vice-président indonésien Jusuf Kalla a dit craindre que le bilan n’atteigne « un ou plusieurs milliers », se basant sur les précédentes catastrophes. Au moment du séisme, 71 étrangers, se trouvaient à Palu, a précisé le porte-parole, dont la plupart sont en cours d’évacuation. Mais les autorités cherchent encore à localiser trois Français, a-t-il précisé.

Résultat de recherche d'images pour "tsunami, Indonesia,"

« Pas de nourriture, rien ». Devant la pénurie de nourriture, eau et carburant, les habitants ont commencé à se servir dans les supermarchés et des stations services, ont constaté des journalistes sur place. « C’est une crise : il n’y a pas de nourriture, rien », se justifie un pillard. « A manger, de l’eau, c’est ce dont nous avons désespérément besoin ». La plupart des victimes ont été recensées jusqu’à présent à Palu, une agglomération de 350.000 habitants située sur la côte ouest des Célèbes qui a été secouée vendredi par un séisme de magnitude 7,5 puis a essuyé un tsunami. Les autorités et les ONG s’inquiètent aussi de la situation dans la région de Donggala plus au nord, qui reste très incertaine. Onze morts ont déjà été retrouvés dans cette zone, selon l’agence.

Résultat de recherche d'images pour "tsunami, Indonesia, president Joko Widodo"

Le président indonésien sur place. Le président indonésien Joko Widodo est arrivé à Palu dimanche pour observer le déploiement militaire destiné à porter assistance à la population. S’adressant aux militaires, le président vêtu d’une veste militaire de camouflage, leur a demandé « d’être prêts à travailler jour et nuit pour procéder aux évacuations » et aider la population, selon un communiqué de la présidence. Les hôpitaux, dont certains ont été endommagés, peinent à faire face à l’afflux de victimes. Et de nombreux blessés sont soignés en plein air. Des avions chargés de matériel et de nourriture ont pu atterrir à l’aéroport de Palu, dont plusieurs pistes sont inutilisables.

Effrayés par les répliques de tremblement de terre, de nombreux habitants de Palu ont dormi dans des abris de fortune en bambou ou sur des terrains de football. La population locale était confrontée aux impératifs de base de la survie: trouver des vivres et un abri. Beaucoup d’habitants patientent dans de longues files d’attente pour obtenir de l’eau potable ou des nouilles instantanées.

Par Europe1 .fr avec AFP/ 30 septembre 2018 / Modifié 30 septembre 2018/

https://www.europe1.fr/international/indonesie-le-bilan-des-seisme-et-tsunami-passe-a-au-moins-832-morts-3767414

Résultat de recherche d'images pour "Séisme, tsunami, Indonésie"

—————————————

 

Résultat de recherche d'images pour "volcano, ufo"

 

Résultat de recherche d'images pour "volcano"

A propos de l'auteur

Moi meme

Soyez le premier à réagir à "CLIMAT/ CATASTROPHES NATURELLES/ DEVELOPPEMENT : quand le climat sabote gravement les acquis en matière de développement…"

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.