Le contexte des PMA et de l’Afrique de l’Ouest

Vingt ans après la promulgation des lois de décentralisation en France, la plupart des pays francophones d’Afrique de l’Ouest ont entamé une réflexion sur le rôle des collectivités territoriales dans le développement.

On constate une forme de dépossession de l’Etat face aux pressions extérieures. Non seulement les grands bailleurs de fonds peuvent dicter (avec l’ajustement structurel notamment) les comportements et les politiques économiques, mais aussi, pour leur part, les organisations non gouvernementales (ONG), avec la capillarité des différents projets de développement, mobilisent à elles seules des budgets supérieurs à ceux de certains pays moins avancés (PMA).

On peut conjecturer dans ce contexte récent de contestation des mesures d’ajustement structurel (Stiglitz, 2002) que c’est bien l’ensemble de la représentation institutionnelle qui est en cause aujourd’hui.

A propos de l'auteur

Moi meme

Soyez le premier à réagir à "Le contexte des PMA et de l’Afrique de l’Ouest"

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.