Fin des jeux olympiques de Rio de Janeiro (vive Tokyo 2020)

7c1bd322c44e1d53c8c7923e006fc5a5

0.1 – « Rio dit adieu aux JO et revient à la vie réelle : JO 2016Après 16 jours de compétition, les Jeux ont pris fin dimanche soir et le Brésil va retourner à son quotidien. Adieu Rio, rendez-vous à Tokyo en 2020! Après 16 jours de compétition et 306 épreuves, les JO-2016 ont pris fin dimanche soir et le Brésil, toujours frappé par une grave crise politique, va retourner à son quotidien. Les Cariocas ont fêté sous une pluie battante la fin de leurs JO, les premiers d’Amérique du Sud, lors de la cérémonie de clôture au mythique stade Maracana. Ils ont passé le relais à Tokyo, ville hôte des Jeux 2020, et au Premier ministre nippon, Shinzo Abe, déguisé en… Super Mario, le héros de jeu vidéo!

«L’histoire retiendra qu’il y avait un Rio avant et un Rio bien meilleur après les Jeux», a voulu croire le patron du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach. La flamme olympique va repartir pour quatre ans en Grèce, avant de réapparaître au Japon en 2020. »

 

Afficher l'image d'origine

0.2 – « Les Jeux olympiques de Rio de Janeiro de 2016 sont terminés : Les Jeux olympiques de Rio de Janeiro 2016 qui ont duré 17 jours à partir du 5 août (heure de Rio de Janeiro) se sont terminés et la cérémonie de clôture a eu lieu le 21 août au centre de la ville de Rio de Janeiro dans le stade Maracanã. Après que les artistes ont présenté les sites touristiques de Rio (l’aqueduc de Carioca du quartier de Lapa, le Christ Rédempteur sur le mont Corcovado, par exemple) au début de la cérémonie de clôture, les athlètes de tous les pays sont entrés sur le terrain au rythme de la samba et la délégation japonaise est entrée en brandissant des drapeaux du Brésil et du Japon. À l’inverse de la cérémonie de clôture pendant laquelle l’atmosphère était tendue, ils avaient l’air de s’amuser pour les derniers instants des Jeux. »

Afficher l'image d'origine

—————————————-

Afficher l'image d'origine

1 – Rio dit adieu aux JO et revient à la vie réelle

 

JO 2016Après 16 jours de compétition, les Jeux ont pris fin dimanche soir et le Brésil va retourner à son quotidien. Adieu Rio, rendez-vous à Tokyo en 2020! Après 16 jours de compétition et 306 épreuves, les JO-2016 ont pris fin dimanche soir et le Brésil, toujours frappé par une grave crise politique, va retourner à son quotidien. Les Cariocas ont fêté sous une pluie battante la fin de leurs JO, les premiers d’Amérique du Sud, lors de la cérémonie de clôture au mythique stade Maracana. Ils ont passé le relais à Tokyo, ville hôte des Jeux 2020, et au Premier ministre nippon, Shinzo Abe, déguisé en… Super Mario, le héros de jeu vidéo!

«L’histoire retiendra qu’il y avait un Rio avant et un Rio bien meilleur après les Jeux», a voulu croire le patron du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach. La flamme olympique va repartir pour quatre ans en Grèce, avant de réapparaître au Japon en 2020. Comme le veut la tradition, Thomas Bach a attribué un qualificatif à la compétition, saluant «des Jeux merveilleux dans la ville merveilleuse», alors que le pays se débat entre crise politique et récession économique.

 

Afficher l'image d'origine

_ Héritage pour les générations futures

Ces Jeux «laissent un héritage unique pour les générations futures», a ajouté M. Bach pour qui «l’Histoire retiendra qu’il y avait un Rio avant et un Rio bien meilleur après les Jeux». «Au cours des 16 derniers jours, un Brésil uni a animé le monde, en ces temps difficiles pour nous tous, par son irrésistible joie de vivre», a-t-il ajouté. «Vous avez des raisons d’être fiers. Ces jeux Olympiques ont démontré que la diversité est un enrichissement pour tout le monde». Peu après, la vasque olympique a été éteinte. Le maire de Rio, Eduardo Paes, a transmis le drapeau olympique à Yuroko Koike, la gouverneur de Tokyo.

 

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

_ Images fortes

Côté sportif, ces JO-2016 laissent derrière eux plusieurs images fortes. D’abord, le triple triplé historique du Jamaïcain Usain Bolt, médaillé d’or sur 100 m, 200 m et au relais 4×100 m, comme aux JO de Pékin en 2008 puis Londres en 2012. Autre héros de ces Jeux, le nageur américain Michael Phelps, qui a décroché six nouvelles médailles, dont cinq en or, pour un total ahurissant de 28 podiums et 23 titres olympiques dans sa carrière.

 

Team U.S.A.  

_ Les USA champions des médailles

Les Etats-Unis terminent en tête du tableau des médailles (121 dont 46 en or) devant la Grande-Bretagne, la Chine et la Russie, pourtant privée de 113 sportifs avant le début des Jeux en raison des révélations sur le système de dopage d’Etat dans le pays. «Il n’y a pas eu un seul jour sans médaille (pour la Russie). J’en suis très satisfait», s’est félicité auprès de l’agence Interfax le ministre des Sports russe Vitaly Moutko, sans doute pas mécontent de cette revanche. Au-delà du seul dossier russe, qui a alourdi l’atmosphère tout au long de la compétition, 12 athlètes ont été sanctionnés pour dopage durant les Jeux. Parmi eux, deux médaillés, mais aucun gros poisson comme Ben Johnson, le vainqueur du 100 m en 1988, à Séoul.

Le dopage n’a pas été le seul sujet de polémique aux JO, marqués par plusieurs affaires. Dans la plus retentissante, l’un des caciques du CIO, l’Irlandais Patrick Hickey, 71 ans, a été écroué dans une prison de haute sécurité et doit être entendu par un juge mardi. Il est soupçonné d’avoir trempé dans un réseau de revente illégale de billets, avec à la clef un bénéfice estimé d’au moins 10 millions de reais, soit 2,8 millions d’euros.

 

Afficher l'image d'origine

_ Le Brésil s’en est bien sorti

Malgré les inquiétudes de la communauté internationale sur les capacités du pays à assumer l’organisation des Jeux, le Brésil, lui, a sauvé l’honneur. Malgré les réserves qu’a suscitées son organisation parfois brouillonne, il a pu mener les Jeux à bien et a remporté deux médailles d’or très symboliques: en football, le sport-roi, et en volley. La fête à peine finie, les Brésiliens s’apprêtent à vivre de nouveaux jours beaucoup moins consensuels: le Sénat ouvrira jeudi l’étape finale du procès en destitution de la présidente de gauche Dilma Rousseff, suspendue de ses fonctions en mai. Accusée de maquillage des comptes publics, Mme Rousseff se dit victime d’un «coup d’Etat» institutionnel ourdi par Michel Temer, son vice-président devenu rival et aujourd’hui président par intérim.

Hué le 5 août à la cérémonie d’ouverture, brocardé pendant les JO dans les stades par des manifestants isolés, M. Temer s’est fait porter pâle dimanche à la cérémonie de clôture, pour s’épargner une nouvelle bronca. Et Jeux ou pas, il est des Cariocas pour qui rien n’aura vraiment changé durant cette quinzaine olympique: les deux millions de personnes (30% de la population) vivant dans des favelas insalubres, dans un contexte de violence et de pauvreté. (afp/nxp)

(Créé: 22.08.2016, 03h45)

http://www.tdg.ch/sports/jo2016/rio-c-fini-rendezvous-tokyo-2020/story/29432784

Afficher l'image d'origine

—————————————–

Afficher l'image d'origine

2 – Les Jeux olympiques de Rio de Janeiro de 2016 sont terminés

Les Jeux olympiques de Rio de Janeiro 2016 qui ont duré 17 jours à partir du 5 août (heure de Rio de Janeiro) se sont terminés et la cérémonie de clôture a eu lieu le 21 août au centre de la ville de Rio de Janeiro dans le stade Maracanã. Après que les artistes ont présenté les sites touristiques de Rio (l’aqueduc de Carioca du quartier de Lapa, le Christ Rédempteur sur le mont Corcovado, par exemple) au début de la cérémonie de clôture, les athlètes de tous les pays sont entrés sur le terrain au rythme de la samba et la délégation japonaise est entrée en brandissant des drapeaux du Brésil et du Japon. À l’inverse de la cérémonie de clôture pendant laquelle l’atmosphère était tendue, ils avaient l’air de s’amuser pour les derniers instants des Jeux.

À la fin de la cérémonie de clôture, Thomas Bach, le président du comité international olympique (CIO), Eduardo Paes, le maire de Rio et Yuriko Koike, la préfète de Tokyo, sont entrés et la cérémonie de passation de drapeau a commencé. Tout d’abord, monsieur Paes a donné à la main le drapeau à madame Koike en passant par monsieur Bach puis a été donné le spectacle qui a présenté le Japon et Tokyo, lequel a reçu un tonnerre d’acclamations et d’applaudissements de la part du stade.

Pendant ces Jeux, le Japon a gagné 12 médailles d’or, 8 médailles d’argent et 21 médailles de bronze, soit un total de 41 médailles, ce qui représente son record historique, dépassant ses résultats des précédents Jeux Olympiques de Londres 2012. La prochaine fois, ce sera enfin les Jeux de Tokyo 2020. Un total de 33 compétitions, dont de nouvelles épreuves, est prévu. Continuons suivre avec attention la progression et les exploits des athlètes.

Le 22 août 2016

https://tokyo2020.jp/fr/news/rio2016/20160822-04.html

Afficher l'image d'origine

—————————————–

Afficher l'image d'origine

3 – Jeux Olympiques Rio 2016 : Tableau des médailles par pays

La XXXIe Olympiade se déroule à Rio De Janeiro, au Brésil, du 5 au 21 août 2016. Mais qui dit JO dit forcément podium. Alors quelle nation remportera le plus de médailles d’or, d’argent et de bronze ? Découvrez notre classement. Après avoir illuminé Londres, lors des Jeux olympiques de 2012, la flamme brille désormais à Rio, au Brésil. Deux cent deux pays y ont envoyé leurs athlètes pour tenter de monter le plus souvent possible sur le tant convoité podium et rapporter le maximum de médailles. On est tous derrière la France qui en avait rapporté 34 lors des des deniers JO dont 11 en or. Grâce à cette récolte, l’Hexagone s’était classé au 7e rang des pays les plus récompensés de la compétition. 

 Afficher l'image d'origine

_ Ça vaut combien une médaille d’or ?  

Petit, on les aimait en chocolat. Mais déjà on les préférait enrobées de papier doré plutôt qu’argenté ! Aujourd’hui, devenu grand, on souhaite que l’équipe olympique française rapporte des vraies médailles : en or et en argent et on accepte même le bronze ! Mais au fait, une place sur le podium, ça rapporte combien ? Tout dépend du pays d’origine et d’après Direct Matin, les athlètes bleu-blanc-rouge devraient percevoir la même somme que lors des derniers JO. C’est à dire une prime de 50000 euros pour l’or, 20000 euros pour l’argent et 13000 euros pour le bronze. De quoi motiver les troupes menées par Teddy Riner, le judoka déjà champion olympique et porte-drapeau de la délégation française.

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

_ Les nouveautés des JO 2016

Cette XXXIe Olympiade de l’ère moderne réserve quelques surprises par rapport aux éditions précédentes et peut se targuer notamment de s’être offert plusieurs « premières fois » !
Ainsi, les Jeux Olympiques n’avaient jamais eu lieu dans un pays d’Amérique du Sud et c’est donc Rio, la capitale de la fête du Brésil, qui a été choisie pour recevoir le grand événement sportif.

Bouleversement de la paix mondiale et déplacements des populations obligent, de nombreux athlètes se sont retrouvés apatrides. Touché par leur délicate situation, le comité international olympique (CIO) a sélectionné 10 sportifs pour constituer une équipe de réfugiés. Une première dans l’histoire !
Entre de nouveaux sports qui font leur apparition dans la compétition, une porteuse de torche olympique qui sort du lot et une flamme olympique qui ne brûlera pas au stade de Maracana mais en plein centre-ville de Rio, les JO 2016 n’ont pas fini de nous étonner.

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

_ Top 10 des pays les plus médaillés aux JO de RIO 2016

Rang Pays Or Argent Bronze Total
1 États-Unis 43 37 38 118
2 Chine 26 18 26 70
3 Grande-Bretagne 27 23 17 67
4 Russie 19 18 19 56
5 Allemagne 17 10 15 42
5 France 10 18 14 42
7 Japon 12 8 21 41
8 Australie 8 11 10 29
9 Italie 8 12 8 28
10 Canada 4 3 15 22

Afficher l'image d'origine Afficher l'image d'origine

_ Top 10 des pays ayant remporté le plus de médailles d’OR aux JO de RIO 2016

Rang Pays Or Argent Bronze Total
1 États-Unis 43 37 38 118
3 Grande-Bretagne 27 23 17 67
2 Chine 26 18 26 70
4 Russie 19 18 19 56
5 Allemagne 17 10 15 42
7 Japon 12 8 21 41
5 France 10 18 14 42
11 Corée du Sud 9 3 9 21
8 Australie 8 11 10 29
18 Hongrie 8 3 4 15

Afficher l'image d'origine  Afficher l'image d'origine

_ Tableau des médailles aux JO de RIO 2016 par pays

N°/

1 Rang Pays Or Argent Bronze Total
2 88 Afghanistan 0 0 0 0
3 27 Afrique du Sud 2 6 2 10
4 88 Albanie 0 0 0 0
5 57 Algérie 0 2 0 2
6 5 Allemagne 17 10 15 42
7 88 Andorre 0 0 0 0
8 88 Angola 0 0 0 0
9 88 Antigua-et-Barbuda 0 0 0 0
10 88 Arabie saoudite 0 0 0 0
11 45 Argentine 3 1 0 4
12 45 Arménie 1 3 0 4
13 88 Aruba 0 0 0 0
14 8 Australie 8 11 10 29
15 66 Autriche 0 0 1 1
16 14 Azerbaïdjan 1 7 10 18
17 57 Bahamas 1 0 1 2
18 57 Bahreïn 1 1 0 2
19 88 Bangladesh 0 0 0 0
20 88 Barbade 0 0 0 0
21 39 Belgique 2 2 2 6
22 88 Belize 0 0 0 0
23 88 Bénin 0 0 0 0
24 88 Bermudes 0 0 0 0
25 88 Bhoutan 0 0 0 0
26 30 Biélorussie 1 4 4 9
27 88 Birmanie 0 0 0 0
28 88 Bolivie 0 0 0 0
29 88 Bosnie-Herzégovine 0 0 0 0
30 88 Botswana 0 0 0 0
31 12 Brésil 7 6 6 19
32 88 Brunei 0 0 0 0
33 51 Bulgarie 0 1 2 3
34 88 Burkina Faso 0 0 0 0
35 66 Burundi 0 1 0 1
36 88 Cambodge 0 0 0 0
37 88 Cameroun 0 0 0 0
38 10 Canada 4 3 15 22
39 88 Cap-Vert 0 0 0 0
40 88 Chili 0 0 0 0
41 2 Chine 26 18 26 70
42 88 Chypre 0 0 0 0
43 31 Colombie 3 2 3 8
44 36 Corée du Nord 2 3 2 7
45 11 Corée du Sud 9 3 9 21
46 88 Costa Rica 0 0 0 0
47 57 Côte d’Ivoire 1 0 1 2
48 27 Croatie 5 3 2 10
49 22 Cuba 5 2 4 11
50 18 Danemark 2 6 7 15
51 88 Djibouti 0 0 0 0
52 88 Dominique 0 0 0 0
53 51 Égypte 0 0 3 3
54 66 Émirats arabes unis 0 0 1 1
55 88 Équateur 0 0 0 0
56 88 Érythrée 0 0 0 0
57 16 Espagne 7 4 6 17
58 66 Estonie 0 0 1 1
59 1 États-Unis 43 37 38 118
60 31 Éthiopie 1 2 5 8
61 66 Fidji 1 0 0 1
62 66 Finlande 0 0 1 1
63 5 France 10 18 14 42
64 88 Gabon 0 0 0 0
65 88 Gambie 0 0 0 0
66 36 Géorgie 2 1 4 7
67 88 Ghana 0 0 0 0
68 3 Grande-Bretagne 27 23 17 67
69 39 Grèce 3 1 2 6
70 66 Grenade 0 1 0 1
71 88 Guam 0 0 0 0
72 88 Guatemala 0 0 0 0
73 88 Guinée 0 0 0 0
74 88 Guinée équatoriale 0 0 0 0
75 88 Guinée-Bissau 0 0 0 0
76 88 Guyana 0 0 0 0
77 88 Haïti 0 0 0 0
78 88 Honduras 0 0 0 0
79 88 Hong Kong 0 0 0 0
80 18 Hongrie 8 3 4 15
81 88 Îles Caïmans 0 0 0 0
82 88 Îles Cook 0 0 0 0
83 88 Îles Vierges britanniques 0 0 0 0
84 88 Îles Vierges des États-Unis 0 0 0 0
85 57 Inde 0 1 1 2
86 51 Indonésie 1 2 0 3
87 88 Irak 0 0 0 0
88 31 Iran 3 1 4 8
89 57 Irlande 0 2 0 2
90 88 Islande 0 0 0 0
91 57 Israël 0 0 2 2
92 9 Italie 8 12 8 28
93 22 Jamaïque 6 3 2 11
94 7 Japon 12 8 21 41
95 66 Jordanie 1 0 0 1
96 16 Kazakhstan 3 5 9 17
97 20 Kenya 6 6 1 13
98 66 Kirghizistan 0 0 1 1
99 88 Kiribati 0 0 0 0
100 66 Kosovo 1 0 0 1
101 88 Laos 0 0 0 0
102 88 Lesotho 0 0 0 0
103 88 Lettonie 0 0 0 0
104 88 Liban 0 0 0 0
105 88 Libéria 0 0 0 0
106 88 Libye 0 0 0 0
107 88 Liechtenstein 0 0 0 0
108 45 Lituanie 0 1 3 4
109 88 Luxembourg 0 0 0 0
110 88 Macédoine 0 0 0 0
111 88 Madagascar 0 0 0 0
112 42 Malaisie 0 4 1 5
113 88 Malawi 0 0 0 0
114 88 Maldives 0 0 0 0
115 88 Mali 0 0 0 0
116 88 Malte 0 0 0 0
117 66 Maroc 0 0 1 1
118 88 Marshall 0 0 0 0
119 88 Maurice 0 0 0 0
120 88 Mauritanie 0 0 0 0
121 42 Mexique 0 3 2 5
122 88 Micronésie 0 0 0 0
123 66 Moldavie 0 0 1 1
124 88 Monaco 0 0 0 0
125 57 Mongolie 0 1 1 2
126 88 Monténégro 0 0 0 0
127 88 Mozambique 0 0 0 0
128 88 Namibie 0 0 0 0
129 88 Nauru 0 0 0 0
130 88 Népal 0 0 0 0
131 88 Nicaragua 0 0 0 0
132 66 Niger 0 1 0 1
133 66 Nigeria 0 0 1 1
134 45 Norvège 0 0 4 4
135 14 Nouvelle-Zélande 4 9 5 18
136 88 Oman 0 0 0 0
137 88 Ouganda 0 0 0 0
138 20 Ouzbékistan 4 2 7 13
139 88 Pakistan 0 0 0 0
140 88 Palaos 0 0 0 0
141 88 Palestine 0 0 0 0
142 88 Panama 0 0 0 0
143 88 Papouasie-Nouvelle-Guinée 0 0 0 0
144 88 Paraguay 0 0 0 0
145 12 Pays-Bas 8 7 4 19
146 88 Pérou 0 0 0 0
147 66 Philippines 0 1 0 1
148 22 Pologne 2 3 6 11
149 66 Porto Rico 1 0 0 1
150 66 Portugal 0 0 1 1
151 66 Qatar 0 1 0 1
152 88 République centrafricaine 0 0 0 0
153 88 République démocratique du Congo 0 0 0 0
154 66 République dominicaine 0 0 1 1
155 88 République du Congo 0 0 0 0
156 27 République tchèque 1 2 7 10
157 42 Roumanie 1 1 3 5
158 4 Russie 19 18 19 56
159 88 Rwanda 0 0 0 0
160 88 Saint-Christophe-et-Niévès 0 0 0 0
161 88 Saint-Marin 0 0 0 0
162 88 Saint-Vincent-et-les Grenadines 0 0 0 0
163 88 Sainte-Lucie 0 0 0 0
164 88 Salomon 0 0 0 0
165 88 Salvador 0 0 0 0
166 88 Samoa 0 0 0 0
167 88 Samoa américaines 0 0 0 0
168 88 Sao Tomé-et-Principe 0 0 0 0
169 88 Sénégal 0 0 0 0
170 31 Serbie 2 4 2 8
171 88 Seychelles 0 0 0 0
172 88 Sierra Leone 0 0 0 0
173 66 Singapour 1 0 0 1
174 45 Slovaquie 2 2 0 4
175 45 Slovénie 1 2 1 4
176 88 Somalie 0 0 0 0
177 88 Soudan 0 0 0 0
178 88 Soudan du Sud 0 0 0 0
179 88 Sri Lanka 0 0 0 0
180 22 Suède 2 6 3 11
181 36 Suisse 3 2 2 7
182 88 Suriname 0 0 0 0
183 88 Swaziland 0 0 0 0
184 88 Syrie 0 0 0 0
185 66 Tadjikistan 1 0 0 1
186 51 Taipei chinois 1 0 2 3
187 88 Tanzanie 0 0 0 0
188 88 Tchad 0 0 0 0
189 39 Thaïlande 2 2 2 6
190 88 Timor oriental 0 0 0 0
191 88 Togo 0 0 0 0
192 88 Tonga 0 0 0 0
193 66 Trinité-et-Tobago 0 0 1 1
194 51 Tunisie 0 0 3 3
195 88 Turkménistan 0 0 0 0
196 31 Turquie 1 3 4 8
197 88 Tuvalu 0 0 0 0
198 22 Ukraine 2 5 4 11
199 88 Union des Comores 0 0 0 0
200 88 Uruguay 0 0 0 0
201 88 Vanuatu 0 0 0 0
202 51 Venezuela 0 1 2 3
203 57 Viêt Nam 1 1 0 2
204 88 Yémen 0 0 0 0
205 88 Zambie 0 0 0 0
206 88 Zimbabwe 0 0 0 0

Par Marina Marcout / Publié le 19.08.2016 à 13:00 / Modifié le 22.08.2016 à 11:22

http://www.staragora.com/sport/jeux-olympiques/jeux-olympiques-rio-2016-tableau-des-medailles-par-pays-100037.html

Afficher l'image d'origine

——————————————-

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Afficher l'image d'origine

Soyez le premier à réagir à "Fin des jeux olympiques de Rio de Janeiro (vive Tokyo 2020)"

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié