RUSSIE/ ECONOMIE/ SECURITE : ambitions socio-économiques et perspectives militaires (message à la nation du Président russe)

 

« Russie/ Poutine/ Une attaque nucléaire contre un allié de Moscou sera considérée comme une attaque contre la Russie : « Le président russe Vladimir Poutine a vanté jeudi les nouvelles armes “invincibles”, hypersoniques ou sous-marines, développées par la Russie et a mis en garde contre toute attaque nucléaire contre un allié de Moscou. “Nous sommes bien conscients du fait que certains pays élaborent des armes prometteuses basées sur de nouveaux principes physiques. Il y a tout lieu de penser que dans ce domaine nous avons de l’avance, au moins là où c’est le plus nécessaire”, a indiqué le Président russe lors de son message annuel à l’Assemblée fédérale.

“La Russie dispose aujourd’hui de toute une série d’armes nucléaires offensives capable de percer n’importe quel système de défense et dont aucune autre armée que la nôtre ne possède l’équivalent”, s’est-il félicité. “Personne ne voulait nous écouter. Écoutez-nous maintenant. Une attaque nucléaire contre un allié de Moscou sera considérée comme une attaque contre la Russie et entraînera une riposte immédiate” »

 

Image associée

  

—————————————–

 

Vladimir Putin lors du message annuel à l'Assemblée fédérale

 

1 – Poutine promet d’améliorer le niveau de vie des Russes

 

A presque deux semaines de l’élection présidentielle, Vladimir Poutine qui devrait largement l’emporter, a exprimé sa volonté de réduire le taux de pauvreté des Russes reparti à la hausse lors de son dernier mandant. Le président Vladimir Poutine a promis ce jeudi d’améliorer le niveau de vie des Russes et diviser par deux le niveau de pauvreté « inacceptable » lors du mandat de six ans qu’il devrait remporter le 18 mars.

 

Résultat de recherche d'images pour "new moscow city"

 

_ Développer le « bien-être »

A un peu plus de deux semaines du scrutin, Vladimir Poutine a débuté son adresse annuelle devant le Parlement en insistant sur la nécessité d’améliorer « le bien être » de la population et d’investir dans les infrastructures et la santé pour éviter à la Russie de prendre du « retard », ce qui constitue selon lui son « principal ennemi ». « Les prochaines années seront décisives pour la vie du pays », a insisté le président russe, jugeant « essentiel le développement du bien-être ».

 

Résultat de recherche d'images pour "russia, medical, poverty, 2016, 2017"

 

_ Diviser par deux le taux de pauvreté

« Nous devons résoudre l’une des tâches clés de la prochaine décennie: pourvoir une croissance certaine et à long terme des revenus réels des citoyens et réduire en six ans au minimum par deux le taux de pauvreté », a déclaré Vladimir Poutine. Il a souligné que le nombre de personnes confrontées à la pauvreté dans le pays était passé de 42 millions en 2000 à environ 20 millions actuellement. Ce niveau est cependant reparti à la hausse lors du dernier mandat de Vladimir Poutine (2012-2018) marqué par une récession économique.

 

Résultat de recherche d'images pour "russia, new poverty, 2016, 2017"

_ Chute du niveau de vie

« Le retard, voilà notre ennemi », a lancé Vladimir Poutine en mettant l’accent sur l’importance des avancées technologiques afin que la Russie, dont il a vanté le « potentiel colossal » en la matière, ne reste pas sur le bord du chemin de la « révolution technologique ». Vladimir Poutine, aux commandes de la Russie depuis plus de 18 ans, est candidat pour un quatrième mandat de six ans à l’élection présidentielle du 18 mars, qu’il devrait remporter largement faute d’opposition réelle.

 

Malgré les promesses de campagne lors de son retour au Kremlin en 2012 après quatre ans au poste de Premier ministre, son dernier mandat a été marqué par une chute du niveau de vie et une progression de la pauvreté, conséquence de la flambée des prix causée entre 2014 et 2016 par la chute des cours du pétrole et les sanctions occidentales liées à la crise ukrainienne.

 

F. avec AFP/ BFMTV/ International / 01/03/2018/

 

http://www.bfmtv.com/international/poutine-promet-d-ameliorer-le-niveau-de-vie-des-russes-1385370.html#xtor=AL-68

 

Résultat de recherche d'images pour "Hypermarket, Metropolis, Moscow"

 

—————————————–

 

Résultat de recherche d'images pour "russia, putin, speech, federal assembly, 2018"

 

2 – Devant le Parlement russe réuni, Poutine trace les grandes lignes de son action future

 

. A 17 jours de la présidentielle en Russie, le discours annuel de Vladimir Poutine devant les représentants des deux chambres du Parlement prend un relief particulier. Dans une actualité riche, le président livre ses grandes orientations.

«A ceux qui essayent de booster la course aux armements, ceux qui violent les traités internationaux, ceux qui décrètent les sanctions : tout ce que vous avez essayé d’empêcher s’est produit», a lancé Vladimir Poutine. Et de conclure son intervention ainsi : «L’air du temps favorise désormais ceux qui sont prêts à changer.»

 

Résultat de recherche d'images pour "russia, putin, speech, federal assembly, 2018"

 

_ Les nouvelles armes technologiques

. Le président russe a expliqué que cet arsenal militaire à la pointe de la technologie était conçu pour garantir la paix dans le monde. «Tout ce que j’ai dit aujourd’hui ce n’est pas du bluff», a prévenu Vladimir Poutine. Le président russe a fait part de son inquiétude après que les Etats-Unis se sont déclarés prêts à utiliser l’arme nucléaire même en cas d’attaque conventionnelle. Le président a assuré que, selon la doctrine russe, Moscou n’envisageait d’utiliser son arsenal nucléaire qu’en cas d’attaque nucléaire. Et il a soutenu que toute utilisation de l’arme nucléaire contre la Russie, quelle qu’en soit la portée, entraînerait une riposte immédiate et proportionnée. «Il ne faut pas faire de menace mais s’asseoir à la table des négociations pour discuter ensemble de la sécurité mondiale. Nous ne souhaitons que créer de relations amicales et fructueuses», a-t-il expliqué prenant l’exemple des relations entre la Russie et la Chine ou l’Inde.

 

. Autant de systèmes qui vont contraindre les Etats-Unis à prêter une plus grande attention au point de vue russe, selon Vladimir Poutine, qui a rappelé qu’il avait personnellement prévenu Washington que la Russie travaillait sur les moyens de contrer les capacités antimissiles américaines dès 2004. «La Russie a longtemps eu du retard, personne ne voulait parler avec nous, personne ne nous a écouté. Maintenant écoutez-nous», a-t-il déclaré, sous les applaudissements nourris de la salle. «Rien de tel n’existe chez personne dans le monde», a-t-il ajouté concernant les avancées russes en matière d’armement.

 

. Le président russe a présenté de nombreux autres systèmes d’armes stratégiques, comme le drone sous-marin. Celui-ci n’ayant pas encore de nom, il a encouragé ceux qui l’écoutaient à à transmettre leurs propositions. Après être sorti du traité de réduction des armements stratégiques en 2002, les Etats-Unis ont développé leur système de bouclier antimissile dans le monde, ce qui a contraint Moscou à moderniser son système balistique. Vladimir Poutine a expliqué qu’il n’y avait pas de limite à la portée de ce nouveau système, dénommé Sarmat, le présentant en vidéo.

 

. L’opération militaire en Syrie a illustré les capacités militaires russes, selon le président russe, rappelant l’arsenal qui était à disposition de Moscou.

 

Résultat de recherche d'images pour "russia, putin, speech, federal assembly, 2018"

 

_ La croissance économique en Russie

. La croissance économique en Russie devrait être supérieure à la moyenne mondiale, selon Vladimir Poutine qui estime que c’est là un objectif que le gouvernement doit viser. Le gouvernement et les banques doivent travailler ensemble afin qu’une entreprise sur deux puisse connaître un boom économique. Pour cela, il est nécessaire de maintenir des taux d’intérêt bas. «Nous devons repenser le système d’octroi de la nationalité russe : nous avons besoin de faciliter l’accès à la nationalité russe à des jeunes de talent», a déclaré le président russe.

 

. La Russie développe plusieurs centres scientifiques qui disposent d’instruments de pointe en matière de recherche fondamentale, selon Vladimir Poutine. Le gouvernement doit fournir une base législative et des programmes de soutien pour aider à attirer des scientifiques de premier plan, qui utiliseraient ces installations à bon escient.

  

Résultat de recherche d'images pour "Russia, russian best universities, campus, Russia,"

 

_ L’éducation

. L’éducation a tenu une place importante dans le discours du président russe, qui a fait part de la nécessité d’améliorer le système éducatif : «Enseigner aux enfants les compétences dont ils auront besoin lorsqu’ils rejoindront le marché du travail est essentiel au succès futur de la Russie», a-t-il expliqué.

 

Résultat de recherche d'images pour "problèmes environnementaux, Russie"

 

_ Les problèmes environnementaux

. Vladimir Poutine a annoncé des mesures pour résoudre les problèmes environnementaux auxquels la Russie fait face, pour améliorer l’accès des gens à de l’eau potable, et réduire la pollution dans les grandes villes.

 

Résultat de recherche d'images pour "Russia, russian best hospitals, Russia"

 

_ Le système national de santé

. Le président russe a parlé de la réforme du système de santé national, de l’accessibilité des soins médicaux dans les régions rurales et des moyens d’améliorer les soins de santé préventifs dans le pays. Il a en outre annoncé un programme national de lutte contre le cancer.

 

Résultat de recherche d'images pour "Moscow, Russian advanced electronic, Russia"

 

_ L’infrastructure internet et les communications par satellite

. La Russie doit devenir l’un des principaux centres mondiaux de stockage et de traitement de données, selon Vladimir Poutine. Le président a également promis de lourds investissements dans le réseau russe, l’infrastructure internet et les communications par satellite.

 

Résultat de recherche d'images pour "russian, trade, port, russia, 2016, 2017"

 

_ Le transport

. La modernisation des principales lignes de transport permettra à la Russie de devenir une voie de transit plus importante pour les marchandises entre l’Europe et l’Asie, a déclaré Vladimir Poutine. La Russie est à la traîne sur ce point alors que la Chine est prête à stimuler son commerce à travers la Russie.

 

Résultat de recherche d'images pour "crimea new bridge, russia, 2016, 2017"

 

_ La Crimée

. Vladimir Poutine a annoncé l’ouverture du pont reliant la Russie continentale à la péninsule de Crimée dans les mois prochains, qui redonnera une impulsion au développement de la région. Il a affirmé qu’investir dans les routes, les rendre plus confortables et plus sûres était une tâche importante du gouvernement.

 

Résultat de recherche d'images pour "crimea new bridge, russia, 2016, 2017"

 

_ Développement urbain

. La Russie a besoin d’un vaste programme de développement urbain fondé sur des approches et technologies modernes en matière d’architecture, de transport et de communication.

 

Résultat de recherche d'images pour "russian populations, medical, hospital, russia"

 

_ Social 

. Sur les questions économiques, le président russe a mis en avant trois points : l’augmentation de 1,5 fois du revenu par personne d’ici 2025, la réduction des taux d’intérêt des crédits hypothécaires pour les rendre accessibles à tous, et donner accès à cinq millions de familles à un nouveau logement.

 

. Depuis 2000, l’espérance de vie a atteint 73 ans en Russie, selon Poutine. Or cela ne suffit pas : le but de la Russie est d’amener l’espérance de vie au delà de 80 ans a soutenu le président russe. 

 

Image associée

 

_ La question démographique

. Il s’est également arrêté sur la question démographique : «La réduction de la population active en 2017 est une menace réelle pour la croissance : il faut assurer une augmentation croissante et régulière de la population.»

 

Résultat de recherche d'images pour "moscow stock exchange"

 

_ Economie et réformes

. Le président a poursuivi en citant quelques chiffres sur la situation en Russie concernant son économie, décrivant la pauvreté et la structure du travail : «Nous devons assurer une augmentation progressive et stable des revenus des citoyens […] il faut prendre des mesures sociales ciblées.»

 

. La Russie doit faire des réformes dures mais nécessaires, selon Vladimir Poutine, afin de donner un environnement de liberté et de créativité à son peuple. Sans quoi, il n’y aura pas de futur.

 

. Le président russe a fait part de la nécessité pour la Russie de s’adapter aux changements que connaît le monde, aux nouveaux défis qu’il présente notamment d’un point de vue technologique. Pour ne pas entraver l’économie du pays, il a appelé son pays à prendre ce tournant à temps. 

 

Résultat de recherche d'images pour "Russie, Poutine, candidat, élection présidentielle 2018"

 

_ Poutine : candidat à l’élection présidentielle

. Président et candidat à sa propre succession, Vladimir Poutine prend la parole ce 1er mars à 10h (heure française) devant les deux chambres du Parlement russe réunies en Assemblée fédérale. L’occasion pour le chef d’Etat de donner ses grandes orientations à moins de trois semaines du premier tour de l’élection présidentielle, le 18 mars 2018. Dans un contexte international en mouvement, le discours sera également l’opportunité de défendre son bilan. Conformément à la constitution russe, le président de la Russie se prête de façon annuelle à ce discours à la Nation, à ses représentants, ainsi qu’aux membres du gouvernement.

 

rt.com/international/ 1er mars 2018/

 

https://francais.rt.com/international/48387-devant-parlement-russe-reuni-poutine-livre-lignes-action-future

 

Résultat de recherche d'images pour "Moscou dévoile le contenu du discours de Poutine à l’Assemblée fédérale, 2018"

 

—————————————-

 

Image associée

 

3 – Moscou dévoile le contenu du discours de Poutine à l’Assemblée fédérale

 

Les réalisations et les perspectives d’avenir dans le discours de Vladimir Poutine à l’attention de l’Assemblée fédérale correspondront à son programme électoral, a déclaré le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov. Conformément aux procédures en vigueur, Vladimir Poutine tiendra le 1er mars un discours devant l’Assemblée fédérale (parlement russe, ndlr), a rappelé son porte-parole. «Compte tenu du fait que Poutine est candidate à l’élection présidentielle à venir, il est évident que les réalisations de l’année dernière et les perspectives d’avenir correspondent d’une façon ou d’une autre à son programme électoral. C’est incontournable», a précisé M. Peskov. L’élection présidentielle russe aura lieu le 18 mars.   

 

De nombreux observateurs électoraux étrangers seront présents lors de l’élection présidentielle russe, qui aura lieu le 18 mars. Selon le ministère russe des Affaires étrangères, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe entend, à elle seule, envoyer en Russie environ 500 observateurs. La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova avait auparavant estimé que Moscou disposait d’informations sur les tentatives de certains pays occidentaux de s’ingérer dans les affaires de la Russie dans le contexte de la campagne présidentielle actuelle.

 

© Sputnik/ Russie/ 26.02.2018/

 

https://fr.sputniknews.com/russie/201802261035294398-discours-poutine-assemblee-federale/

 

Résultat de recherche d'images pour "Moscou dévoile le contenu du discours de Poutine à l’Assemblée fédérale, 2018"

 

—————————————-

 

Résultat de recherche d'images pour "russian advanced laser arms, exhibition, 2017, 2018"

 

4 – Poutine : la Russie à la pointe du développement des armes laser

 

Les armes laser sont en service dans les forces armées russes depuis l’année dernière, a déclaré jeudi le Président Poutine. Selon lui, la Russie a toutes les chances d’être leader dans ce domaine. L’armée russe se dote déjà de complexes laser de combat depuis 2017, a déclaré Vladimir Poutine lors de son message annuel à l’Assemblée fédérale.

 

«Nous sommes bien conscients du fait que certains pays élaborent des armes prometteuses basées sur de nouveaux principes physiques. Il y a tout lieu de penser que dans ce domaine nous avons de l’avance, au moins là où c’est le plus nécessaire», a indiqué le Président russe. M. Poutine a expliqué que la Russie avait déjà fait des progrès tangibles dans la création des armes laser. «Il ne s’agit pas seulement de la théorie ou de projets, ni même du début de la production. Depuis l’année dernière, les forces armées reçoivent déjà des complexes laser de combat», a-t-il ajouté. Lors du discours du Président russe, une vidéo montrant un complexe semblable installé sur un camion militaire a été présentée.

 

Vladimir Poutine s’est adressé à ses concitoyens qui s’intéressent aux armes, en leur proposant d’inventer un nom pour ce complexe. Viktor Mourakhovski, expert militaire, estime que ce complexe laser accomplit des missions de défense antiaérienne. «L’utilisation de rayons laser est beaucoup plus économique que celle d’antimissiles standard. Par ailleurs, ils ont une plus grande précision», a-t-il expliqué à Sputnik, en supposant que des réacteurs nucléaires étaient utilisés dans ces complexes. Vladimir Poutine a livré le 1er mars son message annuel à l’Assemblée fédérale russe. Une grande partie de son discours a été consacrée aux nouveaux types d’armes élaborées en Russie.

 

Défense/ 01.03.2018/ Mis à jour 03.2018/

 

https://fr.sputniknews.com/defense/201803011035340449-poutine-russie-armes-laser/

 

Résultat de recherche d'images pour "russia, electronic arms, laser arms, exhibition, russia,"

 

—————————————-

 

Résultat de recherche d'images pour "Russie, missile nucléaire, 2018"

 

5 – Poutine annonce le développement d’un missile quasi invulnérable à propulsion nucléaire

 

La Russie a développé une installation nucléaire miniaturisée qui peut propulser un missile de croisière en le rendant quasi invulnérable, a annoncé Vladimir Poutine dans son message à l’Assemblée fédérale. Vladimir Poutine a déclaré ce jeudi devant l’Assemblée fédérale que la Russie avait développé une installation nucléaire miniaturisée qui peut être installée sur un missile de croisière en lui garantissant une portée pratiquement illimitée et en le rendant quasi invulnérable aux systèmes de défense aérienne et antimissile.

 

Résultat de recherche d'images pour "Russie, missile nucléaire, 2018"

 

«Nous avons entamé le développement de nouveaux types d’armes balistiques qui n’empruntent pas les trajectoires balistiques durant leur vol vers leur cible, ce qui rend inutiles et tout à fait insensés les systèmes antimissiles», a fait savoir le Président russe, ajoutant que ces systèmes d’armements du futur étaient basés sur les réalisations uniques dernier cri des chercheurs et ingénieurs russes. «L’une d’entre elles est une installation nucléaire extrêmement puissante vouée à équiper un missile de croisière, tel que notre missile dernier cri air-sol X-101, ou le Tomahawk américain, mais qui garantit une portée des dizaines de fois plus grande, pratiquement illimitée», a relevé le Président russe.

 

Selon lui, «c’est un missile de croisière furtif volant à basse altitude doté d’une ogive nucléaire et ayant une portée pratiquement illimitée, une trajectoire imprévisible et capable de contourner les systèmes d’interception, devenant ainsi invulnérable aux systèmes de défense antiaérienne et antimissile existants et à venir». Un nouveau missile de croisière russe doté d’une installation nucléaire a été testé fin 2017 avec succès, permettant de parler d’un type d’arme fondamentalement nouveau, a déclaré le Président russe.

 

«Fin 2017, un lancement réussi du nouveau missile de croisière russe à propulsion nucléaire a été réalisé avec succès dans la zone d’essai centrale de Russie», a-t-il précisé. Il a projeté sur un écran géant la vidéo d’une simulation informatisée du vol d’un missile de croisière à propulsion nucléaire. Sur la vidéo, l’on voit comment le missile vole à basse altitude, notamment au-dessus d’un terrain accidenté et d’un espace aquatique, franchissant des distances immenses.

 

Dans son commentaire, le Président a expliqué comment le missile contournait les obstacles, et a ajouté qu’il pouvait manœuvrer infiniment du fait que sa portée n’est pas limitée. «Comme vous le comprendrez, personne au monde ne dispose de quelque chose de similaire. Certainement qu’un jour cela apparaitra, mais nos spécialistes auront déjà inventé autre chose», a plaisanté Vladimir Poutine, sous les applaudissements de la salle.

 

© Sputnik/ Russie / 01.03.2018/ Mis à jour 01.03.2018/

 

https://fr.sputniknews.com/russie/201803011035341366-poutine-missile-invulnerable-propulsion-nucleaire/

 

Résultat de recherche d'images pour "russian advanced arms, exhibition, 2017, 2018"

 

—————————————-

 

Résultat de recherche d'images pour "Russie a créé des drones sous-marins super-rapides et invulnérables, 2018"

  

6 – Poutine : la Russie a créé des drones sous-marins super-rapides et invulnérables

 

Vladimir Poutine a révélé quelques détails sur les performances techniques des nouveaux drones sous-marins, une nouvelle arme nucléaire stratégique, qu’il a qualifiés de fantastiques. La Russie a mis en place des drones sous-marins invulnérables pour les armes ennemies capables d’atteindre de grandes profondeurs, a annoncé jeudi le Président Poutine présentant son message annuel à l’Assemblée fédérale (parlement). «Des submersibles automatiques qui peuvent se déplacer à une grande profondeur, je dirais même une très grande profondeur, à des distances intercontinentales et à une vitesse qui est plusieurs fois supérieure à celle des sous-marins et des torpilles les plus sophistiqués et des bâtiments de surface les plus rapides. C’est absolument fantastique», a indiqué M.Poutine.

 

Selon le chef suprême des armées, ces drones sous-marins ont une faible signature sonore et sont très manœuvrables, ils sont presque invulnérables pour l’ennemi potentiel. «Il n’existe pas d’armes au monde capables de leur faire face. Les nouveaux drones sous-marins peuvent être dotés d’armes conventionnelles et nucléaires. Cela permettra de détruire des cibles très variées», notamment des porte-avions, des fortifications côtières et des sites d’infrastructure, a ajouté M. Poutine. Selon lui, en décembre 2017, la Russie a achevé les essais d’un propulseur nucléaire de petite taille destiné à équiper ces drones. Ce propulseur est plus puissant que les réacteurs des sous-marins nucléaires de taille normale, a noté M.Poutine.

 

© Sputnik/ Défense/ 01.03.2018/ Mis à jour 01.03.2018/

 

https://fr.sputniknews.com/defense/201803011035339462-poutine-drones-sous-marins-vitesse-performances/

 

Résultat de recherche d'images pour "Russian new submarine, 2018"

 

—————————————-

 

Résultat de recherche d'images pour "Russia, economy, maps, globe, 2017, 2018"

 

7 – «La Russie n’a pas pu être contenue», constate Poutine

 

La puissance militaire croissante de la Russie est une garantie de la sauvegarde de la paix, a déclaré Vladimir Poutine dans son message à l’Assemblée fédérale. Dans son message à l’Assemblée fédérale le Président russe a fait état de l’échec de la politique de course aux armements et de dissuasion de la Russie appliquée par l’Occident.

 

«M’adressant à ceux qui ces 15 dernières années tentent d’attiser la course aux armements, qui s’efforcent d’obtenir des avantages unilatéraux sur la Russie, qui introduisent des restrictions et sanctions illégales du point de vue du droit international en vue de contenir le développement de notre pays, dans le domaine militaire compris, je dirai que tout ce que vous avez tenté d’empêcher et de bloquer en appliquant une telle politique, s’est déjà réalisé. La Russie n’a pas pu être contenue», a dit le dirigeant russe.

 

© Sputnik/ Russie/ 01.03.2018/ Mis à jour 01.03.2018/

 

https://fr.sputniknews.com/russie/201803011035335173-contenir-russie-echec/

 

Résultat de recherche d'images pour "Russia, economy, geostrategy, putin, 2017, 2018"

 

—————————————-

 

 Résultat de recherche d'images pour "russian advanced arms, exhibition, 2017, 2018"

 

8 – Des armements russes dernier cri pour répondre au déploiement des systèmes antimissiles US

 

Ripostant au déploiement de systèmes américains de défense antimissile, la Russie crée de nouveaux systèmes d’armement de la dernière génération qui sont efficaces tout en ayant un prix modéré, a déclaré le Président Poutine lors de son discours adressé à l’Assemblée fédérale. La Russie est en train de créer de nouveaux systèmes d’armement pour répondre au déploiement des systèmes américains de défense antimissile, a annoncé Vladimir Poutine s’adressant ce jeudi devant l’Assemblée fédérale. «Il s’agit de systèmes russes d’armement stratégique dernier cri, que nous créons en réponse à la sortie unilatérale des États-Unis du traité ABM et sur le déploiement pratique de ce système aussi bien sur le territoire des États-Unis qu’au-delà de leurs frontières nationales», a-t-il ainsi déclaré.

 

Le dirigeant russe a également souligné que la Russie avait mené «un travail intense» au cours de ces dernières années visant au développement d’armements stratégiques de la dernière génération. «Cela nous a permis de faire un grand pas dans la création de nouveaux domaines d’armes stratégiques», a précisé M.Poutine.

 

Résultat de recherche d'images pour "russian advanced arms, putin, 2018"

 

D’après le chef d’État, plus de 300 nouveaux modèles de matériel militaire ont rejoint l’armée russe depuis 2012. «L’équipement des forces armées avec des armes modernes a été multiplié par 3,7. Plus de 300 nouveaux modèles de matériel militaire ont été mis en service dans l’armée tandis que 80 nouveaux missiles balistiques ont été livrés aux forces nucléaires stratégiques», a expliqué M.Poutine. De plus, le dirigeant russe a précisé que les systèmes de défense antimissile étaient très efficaces tout en restant bon marché. «En Russie, on a fabriqué des systèmes de défense antimissile équipant tous nos missiles balistiques intercontinentaux. Ils sont constamment perfectionnés et restent à un prix raisonnable», a conclu M. Poutine. Le dirigeant russe livre, ce jeudi 1er mars, son message annuel à l’Assemblée fédérale du pays.

 

© Sputnik/ Russie/ 01.03.2018/ Mis à jour 01.03.2018/

 

https://fr.sputniknews.com/russie/201803011035335676-poutine-russie-politique/

 

Résultat de recherche d'images pour "russian new advanced military technologies, s 400, su 57, laser arms, russia, 2016, 2017, 2018"

 

—————————————-

 

Résultat de recherche d'images pour "Russie, armes hypersoniques, Russie, 2018"

 

9 – Comprendre Poutine entre les lignes: «Troisième guerre mondiale» et armes hypersoniques

 

Tandis qu’une partie importante de l’allocution annuelle du Président russe a été consacrée à l’évolution du domaine militaire, le sénateur russe Vladimir Jabarov et d’autres experts ont décrypté dans un entretien à Sputnik le but de ce long et profond discours sur les nouveaux armements russes.

 

Le discours du Président russe a été marqué cette année par de nombreuses innovations, mais aussi a établi le record de durée et de temps consacrées au secteur de la défense. Pour le sénateur russe Vladimir Jabarov, vice-président de la commission pour les affaires internationales du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement russe), il s’agit du message le plus fort que Vladimir Poutine n’a jamais prononcé.

 

«L’objectif principale de dédier une présentation si détaillée consiste à refroidir le zèle de certains partenaires occidentaux qui ont misé sur la résolution des problèmes par l’usage de la force, en s’approchant de nos frontières et en renforçant les armements», a-t-il expliqué à Sputnik. «Dans un contexte de sanctions et de tensions amplifiées, le Président a démontré à tout le peuple qu’il ne doit pas craindre pour sa sécurité. Notre pays est protégé de façon sure par l’armée et par les nouveaux armements.» Si une frappe contre les alliés de la Russie a lieu, «nos ennemis doivent savoir que la Russie est toujours prête à contre-attaquer» et qu’on la considèrera comme «une frappe contre notre pays et la réaction serait immédiate», a précisé le sénateur.

 

Résultat de recherche d'images pour "Russie, armes hypersoniques, Russie, 2018"

 

Selon l’expert, Alexandre Jiline, responsable du Centre d’étude pour les problèmes sociaux appliqués de la sécurité nationale et colonel en retraite, le discours de Vladimir Poutine a démontré que le pays misait sur une éventuelle modernisation et élaboration des «nouveaux moyens de lancer des ogives nucléaires en direction d’un ennemi hypothétique» : «C’est la suite de ce que Poutine a déclaré lors de la conférence de Munich quand il a été signifié que si quelqu’un pense qu’il réussira encore une fois à retirer les marrons du feu de la Troisième guerre mondiale par procuration, il a profondément tort, le châtiment viendra», a-t-il déclaré.

 

L’utilisation des hypervitesses rend effectivement les armements vulnérables, a poursuivi le colonel: «Aucun système de défense antiaérienne ne fonctionne à partir de l’hypersonique. Il s’agit d’une qualité innovante.» «Aujourd’hui, les technologies à double usage sont utilisées dans l’industrie civile», a-t-il ajouté, soulignant que l’équipe qui s’en occupe au niveau étatique connait bien le passé et peut faire des pronostics pour l’avenir. Interrogé par Sputnik, un autre colonel en retraite et expert militaire, Viktor Litovkine, a estimé que la véritable nouvelle ne concernait pas le fait que les ogives des missiles stratégiques russes étaient capables de surmonter n’importe quel système antiaérien:

 

Résultat de recherche d'images pour "new Russian nuclear missile, 2018"

 

«La nouveauté consiste en un autre fait évoqué par Poutine : maintenant nous disposons de missiles de croisière dotés d’un moteur nucléaire miniaturisé qui permettent à ces missiles de survoler des distances illimitées.» Selon M.Litovkine, le dirigeant russe a fait allusion de cette façon à ce que les «ogives des missiles Sarmat seront justement supersoniques, même hypersoniques à un moment donné lors de l’approche vers la cible». Ainsi, elles vont se déplacer non seulement suivant une courbe balistique, mais aussi en zigzags comme des missiles de croisière, changeant leur altitude suivant le cours et l’angle d’inclinaison, ainsi qu’en contournant le relief terrestre.

 

«Aucun système de défense antiaérienne n’est capable d’intercepter un missile similaire qui vole à une vitesse hypersonique», a-t-il résumé. Le 1 mars, le dirigeant russe a livré son message annuel au parlement, rompant ainsi avec la tradition des années précédentes, où il se livrait à cet exercice au mois de décembre. Au cours de son allocution, plusieurs sujets internationaux et intérieurs ont été soulevés, notamment plusieurs points étaient consacrés aux nouveaux armements russes en cours d’élaboration ou de tests.

 

© Sputnik/ International/ 01.03.2018/ Mis à jour 01.03.2018/

 

https://fr.sputniknews.com/international/201803011035342779-message-poutine-decryptage/

 

Image associée

 

—————————————-

 

Résultat de recherche d'images pour "Moscow, development, new projects, Moscow city"

Résultat de recherche d'images pour "Moscow, development, new projects, Moscow city"

 

 

A propos de l'auteur

Moi meme

1 Commentaire sur "RUSSIE/ ECONOMIE/ SECURITE : ambitions socio-économiques et perspectives militaires (message à la nation du Président russe)"

  1. Merci beaucoup 3

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.