TRANSPORT/ TECHNOLOGIES/ PERSPECTIVES : Transport, systèmes alternatifs de transport, technologies et solutions d’avenir

 

« TRANSPORTS/ HYPERLOOP/ DES TESTS DU TRAIN À 1.200 KM/H DÈS L’AN PROCHAIN À TOULOUSE : La société américaine Hyperloop Transportation Technologies (HTT) a annoncé mercredi 26 juin que des essais, avec des passagers, de son train à très grande vitesse – pouvant aller jusqu’à 1.200 km/h – devraient être réalisés dès l’an prochain. Ils auront lieu sur son centre de recherches à Toulouse (Haute-Garonne), où l’entreprise est présente depuis 2017.

L’entreprise a prévu ensuite de faire construire son système final à Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis. HTT a même annoncé en janvier dernier que son Hyperloop entrera dans une phase opérationnelle dans la capitale émiratie en 2020. »

 

Résultat de recherche d'images pour "hyperloop, 2018, 2019"

 

————————————-

 

Image associée

 

1 – TRANSPORTS/ Hyperloop TT veut faire des essais avec passagers dès 2020

 

Installée en France, près de Toulouse, la société américaine promet un investissement de 40 millions d’euros sur 5 ans pour son centre de recherche et développement à Francazal. Il n’y a pas un Hyperloop, mais des Hyperloop. Depuis qu’Elon Musk a relancé en 2013 l’idée de construire un train à grande vitesse circulant sous vide, plusieurs sociétés dans le monde se sont engouffrées dans le créneau. L’une d’elle, bien qu’américaine, s’est installée en France.

 

Hyperloop Transportation Technologies (HTT) a construit en Haute-Garonne, près de Toulouse, sur l’ancienne base aérienne de Francazal, un tunnel d’essais de 320 mètres de long, capable d’accueillir une capsule de 32 mètres. Elle devrait bientôt servir avec de vrais passager : HTT a annoncé mercredi 27 juin 2019 son intention d’effectuer des essais avec passagers dès 2020. »Nous sommes plus près que jamais du moment où nous transporterons des personnes dans l’Hyperloop pour la première fois », a déclaré Bibop Gresta, président de HTT, dans le communiqué.

 

Résultat de recherche d'images pour "hyperloop, 2018, 2019"

 

_ Hyperloop TT annonce un investissement de 40 millions d’euros sur 5 ans à Francazal

En juin 2018, Sciences et Avenir avait rencontré à Toulouse Bibop Gresta qui expliquait ainsi l’installation de HTT en Occitanie : « Toulouse est la capitale de l’industrie aéronautique et nous tirons bénéfice de l’écosystème incroyable qui, autour d’Airbus, a été créé dans la région ». Alors à quand une ligne d’Hyperloop entre la ville rose et, mettons, Montpellier ?

 

Ce n’est malheureusement pas dans les plans (immédiats) de la société qui prévoit plutôt de faire construire son système final à Abou Dhabi, capitale des Emirats arabes unis. Elle promet néanmoins un investissement d’importance en France, la société de Bibop Gresta prévoyant de financer à hauteur de 40 millions d’euros sur 5 ans son centre de recherche et développement à Francazal.

 

Par Sciences et Avenir avec AFP le 27.06.2019/

 

https://www.sciencesetavenir.fr/high-tech/transports/hyperloop-tt-veut-faire-des-essais-avec-passagers-des-2020_134907/

 

Résultat de recherche d'images pour "hyperloop, 2018, 2019"

 

————————————-

 

Image associée

 

2 – TRANSPORT/ TECHNOLOGIES : «Hyperloop sera la colonne vertébrale des transports du XXIe siècle»

 

Sans conteste l’entreprise la plus avancée en la matière, Virgin Hyperloop One a ouvert ses portes au «Temps». Le responsable marketing et communication Ryan Kelly fait le point sur l’avancement, la stratégie et les accords commerciaux pour les routes à venir, dont une première en Inde en 2025.

 

C’est peut-être un cliché usé jusqu’à la moelle que de dire que les Etats-Unis et la Californie sont des terres de paradoxes où se côtoient les extrêmes. Il n’empêche. Niché au fond d’une ruelle de l’Art District, quartier arty et poussiéreux de Los Angeles consistant en une succession d’usines plus ou moins décaties, d’ateliers, de garages et d’entrepôts, témoins de la puissance industrielle du pays de la Ford T, se trouvent les quartiers généraux de Virgin Hyperloop One. Un grand écart entre la bonne vieille industrie primaire et les trains ultra-rapides du futur, purs produits sophistiqués de la révolution numérique.

 

Résultat de recherche d'images pour "Elon Musk, Hyperloop"

 

Concept pensé par Elon Musk, l’Hyperloop désigne un système de trains électriques circulant hypothétiquement à plus de 1000 km/h. Pour parvenir à se déplacer plus vite qu’un avion de ligne, les trains – ou plutôt les «pods» ou capsules – sont placés sur des rails à l’intérieur de tunnels dans lesquels règne un quasi vide, amoindrissant ainsi la résistance de l’air.

 

Pour éviter les frottements entre les roues et les rails, qui ralentiraient inévitablement les déplacements, les capsules lévitent au-dessus des rails grâce au principe de la sustentation magnétique, comme cela existe sur certains trains au Japon ou en Allemagne. Des aimants situés dans la base de la capsule génèrent un champ magnétique entre celle-ci et les rails, ce qui «soulève» l’ensemble de quelques centimètres.

 

Image associée

 

_ Virgin Hyperloop One

Faute de pouvoir consacrer assez de temps à ce projet, Elon Musk, qui est déjà bien occupé car patron des voitures électriques Tesla et des fusées SpaceX, a laissé en 2013 la communauté s’emparer de son idée. Depuis, plusieurs entreprises se sont lancées sur ce créneau présenté comme «le cinquième moyen de transport» après la route, le rail, les airs et les mers.

 

Parmi celles-ci, Hyperloop One est sans aucun doute la plus avancée en la matière. Rachetée par Virgin en 2017 et depuis rebaptisée Virgin Hyperloop One (Richard Branson, patron tête brûlée de Virgin, en est devenu le président du conseil d’administration), elle a fait parler d’elle en mai de la même année lors de la première démonstration grandeur nature en public d’un système de propulsion Hyperloop fonctionnel. Depuis, l’entreprise a levé quelque 300 millions de dollars (autant en francs), construit Devloop, une piste d’essai de 500 mètres dans le désert du Nevada, et ouvert MetalWorks, une usine qui fabrique certains composants de son Hyperloop. Elle poursuit en parallèle les négociations dans le monde entier à la recherche d’accords pour construire ses premières lignes commerciales.

 

L’entreprise nous a ouvert ses portes en septembre pour une rapide visite de ses bureaux californiens installés dans un hangar magnifiquement retapé, aux murs de briques et à la charpente de bois brut. Environ 300 personnes y travaillent dans un silence studieux – certains avec leur chien à leurs côtés. Dans la cour règne une puissante odeur de cannabis, il faut dire que l’Etat en a récemment légalisé l’usage.

 

Avant de l’interviewer, on ne résiste pas à l’envie de demander à Ryan Kelly, responsable de la communication et du marketing, d’où vient cette odeur, pour la forme. «C’est un quartier d’artistes, justifie-t-il en souriant. Mais je vous rassure, ce n’est pas un moyen de nous diversifier, ce sont nos voisins qui cultivent ces plantes», dit-il en montrant d’imposants pieds de cannabis situés derrière les grillages des cours adjacentes. Tant pis pour le scoop, il ne reste plus qu’à commencer l’interview.

 

Résultat de recherche d'images pour "Hyperloop transportation, hyperloop new train, 2018, 2019"

 

***

 

Résultat de recherche d'images pour "Virgin Hyperloop One, Ryan Kelly"

 

Virgin Hyperloop One : technologies, transport et perspectives (Interviw avec Ryan Kelly/ responsable marketing et communication)

 

_ Le Temps: Comment va votre Hyperloop?

. Ryan Kelly: Les progrès se poursuivent sur le plan technologique. Nous avons l’an passé atteint les 387 km/h lors d’un test sur notre piste d’essai Devloop dans le Nevada.

 

_ C’est encore loin de la vitesse hypothétique d’un train Hyperloop, non?

. Oui, mais ce n’est plus vraiment important. Devloop mesure 500 mètres de long, on ne pourra pas vraiment atteindre des vitesses beaucoup plus élevées avec une telle longueur. Ce qui compte, c’est que ça fonctionne. Notre technologie a été mise à l’épreuve avec succès, et avec une piste plus longue nous pourrions atteindre de plus hautes vitesses. Ce test, c’est notre Kitty Hawk moment.

 

C’est-à-dire?

. C’est une expression qui fait référence au tout premier vol d’un avion, celui des frères Wright à Kitty Hawk en Caroline du Nord en 1903. En mai dernier, nous avons mené notre premier test d’un système Hyperloop complet: le moteur, la lévitation, etc., tout a été intégré. C’est la preuve que notre Hyperloop fonctionne, c’est notre Kitty Hawk moment, qui va nous servir de catalyseur pour la suite…

 

 Transports / Technologies /  Etats-UnisFabien Goubet/ Publié samedi 6 octobre 2018/ Modifié dimanche 7 octobre 2018/

 

https://www.letemps.ch/sciences/hyperloop-sera-colonne-vertebrale-transports-xxie-siecle/

 

Résultat de recherche d'images pour "Virgin Hyperloop One, Ryan Kelly"

 

————————————-

 

Résultat de recherche d'images pour "HYPERLOOP, Toulouse, 2018, 2019"

 

3 – TRANSPORTS/ HYPERLOOP : DES TESTS DU TRAIN À 1.200 KM/H DÈS L’AN PROCHAIN À TOULOUSE

 

La société américaine Hyperloop Transportation Technologies (HTT) a annoncé mercredi 26 juin que des essais, avec des passagers, de son train à très grande vitesse – pouvant aller jusqu’à 1.200 km/h – devraient être réalisés dès l’an prochain. Ils auront lieu sur son centre de recherches à Toulouse (Haute-Garonne), où l’entreprise est présente depuis 2017.

 

Dans un communiqué, la firme affirme avoir présenté à des représentants du département des Transports américain (USDOT), mardi 25 juin, sa piste d’essai, installée sur l’ancienne base aérienne de Francazal. «Nous sommes plus près que jamais du moment où nous transporterons des personnes dans l’Hyperloop pour la première fois», a fièrement déclaré Bibop Gresta, président de HTT.

 

L’entreprise a prévu ensuite de faire construire son système final à Abou Dhabi, aux Emirats arabes unis. HTT a même annoncé en janvier dernier que son Hyperloop entrera dans une phase opérationnelle dans la capitale émiratie en 2020. Elle a prévu d’y exploiter un tronçon de 10 km sur la route de 150 km reliant Abou Dhabi à Dubaï, et ce avant l’ouverture de l’Exposition universelle de 2020 à Dubaï (octobre 2020-avril 2021).

 

Image associée

 

_TROIS ENTREPRISES DANS LA COURSE

Le principe de ce train ultrarapide est de faire circuler des capsules pressurisées, appelées aussi «pods», dans des tubes à basse pression afin de s’affranchir des frottements aérodynamiques et ainsi frôler le mur du son (environ 1.200 km/h). Le programme de recherche Hyperloop a été lancé en 2013 par Elon Musk, le patron de Tesla et SpaceX. En dehors de HTT, une autre société américaine, Virgin Hyperloop One, est également avancée sur cette technologie du futur. Une troisième entreprise, la canadienne TransPod, s’est également lancée dans ce projet.

 

Par CNEWS /  Mis à jour le 27/06/2019/ Publié le 27/06/2019/

 

https://www.cnews.fr/france/2019-06-27/hyperloop-des-tests-du-train-1200-kmh-des-lan-prochain-toulouse-855014/

 

Résultat de recherche d'images pour "Virgin Hyperloop One, Ryan Kelly"

 

————————————-

 

Résultat de recherche d'images pour "aéroport d’Istanbul (Turquie), 2019"

 

4 – TRANSPORT AERIEN : Top 10 des plus grands aéroports du monde

 

Les pays, les architectes, les villes, tous rivalisent d’ingéniosité et d’investissements pour construire des aéroports qui voient défiler des milliers passagers et d’immenses flux de marchandises. Voici notre classement de ces monstres aéroportuaires !

 

Résultat de recherche d'images pour "istanbul, new airport"

 

  1. Le nouvel aéroport d’Istanbul (Turquie)

Derrière un nom sobre pour un aéroport, se cache le nouveau venu des classements. Inauguré vers la fin de l’année 2018, le nouvel aéroport d’Istanbul a été décrété nouveau plus grand aéroport du monde, même si, pour l’instant, sa mise en service est partielle. Conséquence logique de ce gigantisme : il figure en première position du classement des 10 aéroports les plus chers du monde. En toute simplicité.

  1. L’aéroport International du roi Fahd (Arabie Saoudite)

Déployé sur environ 78.000 hectares, l’aéroport du roi Fahd est sur le podium des plus vastes aéroports au monde. Si ce n’est pas l’aéroport le plus fréquenté du pays, c’est cependant le plus sélect’ : il possède un terminal ouvert uniquement aux membres de la famille royale et à quelques VIP.

 

Résultat de recherche d'images pour "Hartsfield-Jackson Airport"

 

  1. Aéroport International Hartsfield-Jackson d’Atlanta (États-Unis)

Hub international et plus grand aéroport des Etats-Unis, l’aéroport d’Atlanta a longtemps caracolé en tête des classements des plus grands aéroports du monde. Il reste l’aéroport recevant le plus de trafic dans le monde.

  1. Aéroport International de Pékin-Capitale (Chine)

Malgré sa dénomination d’“aéroport international”, la majorité des vols du plus grand aéroport d’Asie sont opérés pour effectuer des vols intérieurs chinois. Et, afin que la « zenitude » règne dans ce lieu hautement fréquenté, l’aménagement de l’aéroport a été conçu en suivant les techniques du Feng Shui, ce qui en fait également l’un des plus beaux aéroports du monde.

 

Résultat de recherche d'images pour "dubai international airport"

 

  1. Aéroport International de Dubaï (Émirat Arabes Unis)

Le gigantesque aéroport de Dubaï est aussi un hub mondial. Il est l’aéroport qui reçoit le plus de passagers internationaux.

  1. Aéroport International de Chicago O’Hare (États-Unis)

Cette immense plateforme aéroportuaire américaine détient aussi la palme de l’aéroport enregistrant le plus de retard ; 1/6 des vols annulés aux Etats-Unis sont opérés depuis O’Hare.

 

Résultat de recherche d'images pour "Heathrow Airport"

 

  1. Aéroport International de Londres-Heathrow (Royaume-Uni)

Malgré sa taille, le plus grand aéroport est d’Europe est confronté à un problème récurrent de saturation.

  1. Aéroport International de Los Angeles (États-Unis)

L’emblématique LAX est composé de 9 terminaux organisés en forme de “U”. Cependant, à cause des nombreux flux de circulation sur les pistes, c’est l’aéroport qui dénombre le plus d’accidents sur le sol.

  1. Aéroport International de Hong Kong (Chine)

Aménagé sur une île artificielle, l’aéroport a été conçu par starchitecte britannique Norman Foster, qui lui a donné une forme d’avion.

 

Résultat de recherche d'images pour "Aéroport Paris Charles de Gaulle"

 

  1. Aéroport Paris Charles de Gaulle (France)

Premier aéroport de l’hexagone en termes de destinations desservies (plus de 300), il peut en théorie accueillir 79 millions de voyageurs par an ce qui en fait logiquement l’un des plus importants en terme de trafic. D’une superficie de 32,38 km², l’aéroport de Roissy est également 2 fois plus grand que son homologue d’Orly (15,3 km²).

 

Fév 7, 2019 / Astuces VoyagesInsolites

 

https://blog.ectorparking.com/top-10-des-plus-grands-aeroports-du-monde/

 

Résultat de recherche d'images pour "hong kong international airport, crisis, 2019"

 

————————————-

 

Résultat de recherche d'images pour "Singapore city international airport, 2018, 2019"

 

5 – TRANSPORT AERIEN : Voici les 15 meilleurs aéroports du monde

 

L’organisme Skytrax a annoncé le gagnant de ses « World Airport Awards » annuels mercredi dernier au Passenger Terminal Expo à Londres. L’agence de notation de transport aérien international, basée au Royaume-Uni, a décerné à l’aéroport Changi de Singapour le premier prix pour la septième année consécutive. La cité-État d’Asie du Sud-Est frappe un grand coup, car Singapore Airlines, basée à l’aéroport de Changi, a été distinguée comme étant la compagnie de l’année par Skytrax.

 

« L’aéroport de Changi est honoré d’être à nouveau nommé meilleur aéroport du monde », a déclaré Lee Seow Hiang, PDG du groupe de l’aéroport de Changi, dans un communiqué. « Nous remercions nos passagers pour leur soutien inconditionnel. Leur vote de confiance nous motive dans notre quête de l’excellence de nos services et nous pousse à continuer à redéfinir ce qu’est un aéroport. »

 

Dans la même déclaration, Edward Plaisted, PDG de Skytrax, a déclaré : « Être élu meilleur aéroport du monde pour la septième année consécutive est une performance vraiment fabuleuse pour l’aéroport de Changi, et ce prix continue de souligner la popularité de l’aéroport auprès des voyageurs aériens internationaux ».

 

Résultat de recherche d'images pour "changi international airport singapore, planes"

 

Changi est l’un des plus grands centres de transit en Asie du Sud-Est et un dispositif important de l’économie florissante de Singapour. L’établissement est connu dans le monde entier pour sa belle architecture, son fonctionnement efficace, ses équipements de luxe et ses nombreux restaurants et boutiques.

 

Une fois encore, l’Asie domine le haut du classement en occupant les six premières places. Les aéroports européens sont également bien classés, avec sept des 15 premières places. Aucun aéroport d’Amérique du Nord, d’Amérique du Sud, d’Australie ou d’Afrique ne figure parmi les 15 premiers aéroports du monde. Les classements annuels de Skytrax sont basés sur les impressions de millions de passagers en provenance de plus de 100 pays. L’enquête a été menée sur plus de 550 aéroports, qui couvrent 39 paramètres de service et de performance, notamment le confort des installations, l’emplacement des salles d’embarquement et les compétences linguistiques du personnel de l’aéroport.

 

Image associée

 

_ Voici les aéroports en tête selon l’étude de Skytrax :

  1. Aéroport de Copenhague (CPH)

. Passagers annuels : 30,3 millions

. Classement précédent : 19

Pourquoi il est génial : Copenhague est l’un des hubs les plus animés du nord de l’Europe et constitue une base d’opérations majeure pour Scandinavian Airlines et Norwegian Air Shuttle. Les utilisateurs de Skytrax ont fait l’éloge de l’aéroport pour ses panneaux clairement placés et ses installations efficaces, même si elles sont parfois encombrées. (Source : Skytrax World Airport Awards. Le nombre annuel de passagers concerne l’année 2018, fourni par l’aéroport de Copenhague.)

 

Résultat de recherche d'images pour "Amsterdam Airport Schiphol"

 

  1. Aéroport d’Amsterdam Schiphol (AMS)

. Passagers annuels : 71,1 millions

. Classement précédent : 12

Pourquoi il est génial : l’aéroport d’Amsterdam-Schiphol est l’un des aéroports les plus fréquentés d’Europe et sert de hub pour KLM et Transavia. Ouvert en 1916, Schiphol est réputé pour la diversité de ses activités. Il possède une bibliothèque dans laquelle les passagers peuvent se reposer avec un bon livre en attendant leur vol. (Source : Skytrax World Airport Awards. Le nombre annuel de passagers concerne l’année 2018, fourni par Airports Council International.)

  1. Aéroport international de Taiwan Taoyuan (TPE)

. Passagers annuels : 42,3 millions

. Classement précédent : 15

Pourquoi il est génial : situé juste à l’extérieur de la capitale taïwanaise, Taoyuan International est le plus grand aéroport de Taiwan. L’aéroport est la base de China Airlines et d’EVA Air. Les utilisateurs de Skytrax ont félicité l’aéroport pour son service, son environnement propre et la rapidité des contrôles d’identité. Taoyuan abritait autrefois le musée de l’aviation de Taiwan, mais celui-ci a été fermé plus tôt cette année pour permettre l’expansion de l’aéroport. (Source : Skytrax World Airport Awards. Le nombre annuel de passagers concerne l’année 2016, fourni par l’aéroport international de Taoyuan.)

 

Résultat de recherche d'images pour "Frankfurt Airport"

 

  1. Aéroport de Francfort (FRA)/ Frankfurt Airport

. Passagers annuels : 69,5 millions

. Classement précédent : 10

Pourquoi il est génial : l’aéroport de Francfort est le quatrième aéroport le plus fréquenté d’Europe et l’un des hubs de transit les plus importants au monde. Il est la base de Lufthansa et de sa flotte de près de 300 avions à réaction. Les utilisateurs de Skytrax ont félicité l’aéroport pour la facilité de transit entre les terminaux et pour les nombreux magasins et restaurants. Certains, cependant, se sont plaints de longues files d’attente pour le contrôle des passeports. (Source: Skytrax World Airport Awards. Le chiffre annuel du nombre de passagers concerne l’année 2018, et est fourni par le Conseil des aéroports du monde.)

  1. Aéroport international du Kansai (KIX)

. Passagers annuels : 28,9 millions

. Classement précédent : 13

Pourquoi il est génial : situé sur une île artificielle de la baie d’Osaka, Kansai International est un hub pour ANA, Japan Airlines et Jetstar Japan. Les utilisateurs de Skytrax ont félicité Kansai pour son architecture moderne, ses installations propres et son personnel serviable. L’aéroport dispose également d’une plateforme d’observation Sky View qui offre aux passagers des vues spectaculaires sur les vols qui arrivent et repartent. (Source : Skytrax World Airport Awards. Le nombre annuel de passagers concerne l’année 2018, fourni par l’aéroport international de Kansai.)

  1. Aéroport de Zurich (ZRH)

. Passagers annuels : 29,4 millions

. Classement précédent : 9

Pourquoi il est génial : à seulement 13 km du centre de Zurich, l’aéroport sert de base à Swiss International Air Lines et de hub qui relie la plus grande ville de Suisse au reste du pays. L’aéroport de Zurich propose aux passagers en escale une location de vélos et de patins à roulettes ainsi que des excursions au Musée suisse des transports, à Lucerne. (Source : Skytrax World Airport Awards. Le nombre annuel de passagers concerne l’année 2017, fourni par l’aéroport de Zurich.)

 

Résultat de recherche d'images pour "Narita International Narita International Airport, Tokyo"

 

  1. Aéroport international de Tokyo Narita (NRT)

. Passagers annuels : 42,6 millions

. Classement précédent : 11

Pourquoi il est génial : Narita est le premier des deux aéroports de Tokyo à figurer sur la liste. Située à 35 km de la capitale japonaise, Narita gère la majeure partie du trafic international entrant et sortant de la ville. L’aéroport sert de hub pour All Nippon Airways et Japan Airlines. Les utilisateurs de Skytrax ont fait l’éloge de l’aéroport pour son personnel efficace et sympathique, ses installations propres et ses nombreux restaurants. (Source : Skytrax World Airport Awards. Le nombre annuel de passagers concerne l’année 2018, fourni par l’aéroport international de Narita.)

  1. Aéroport de Londres Heathrow (LHR)

. Passagers annuels : 80,1 millions

.. Classement précédent : 8

Pourquoi il est génial : Heathrow est le septième aéroport le plus fréquenté au monde et le plus grand des cinq principaux aéroports qui desservent Londres. Heathrow est en pleine rénovation avec l’ajout d’un nouveau bâtiment au Terminal 2. Skytrax a classé son terminal 5, construit il y a 10 ans, comme meilleur terminal d’aéroport au monde. Heathrow est le principal hub de British Airways et de Virgin Atlantic. (Source : Skytrax World Airport Awards. Le nombre annuel de passagers concerne l’année 2016, fourni par Airports Council International.)

 

Résultat de recherche d'images pour "Munich international airport"

 

  1. Aéroport de Munich (MUC)

. Passagers annuels : 46,3 millions

. Classement précédent : 6

Pourquoi il est génial : situé au nord-est du centre-ville de Munich, MUC est l’un des aéroports les plus fréquentés d’Europe et le deuxième en Allemagne, après Francfort. Munich est un hub pour Lufthansa et présente une architecture aérée et lourde en verre. Un parc pour les visiteurs à proximité propose un minigolf et une exposition d’avions historiques. (Source : Skytrax World Airport Awards. Le nombre annuel de passagers concerne l’année 2018, fourni par l’aéroport de Munich.)

  1. Aéroport international Chubu Centrair (ONG)

. Passagers annuels : 9,8 millions

. Classement précédent : 7

Pourquoi il est génial : construit sur une île artificielle au milieu de la baie d’Ise, près de la ville de Nagoya, Centrair — également connu sous le nom d’aéroport international central du Japon — se situe dans une ville importante pour Japan Airlines et ANA. Centrair a aussi été nommé meilleur aéroport régional du monde. Il possède un pont aérien de plus de 300 mètres où les passagers peuvent voir des navires entrer dans le port de Nagoya. Il y a aussi des bains publics japonais traditionnels, où vous pourrez vous détendre en regardant le coucher de soleil sur la baie. (Source : Skytrax World Airport Awards. Le chiffre annuel du nombre de passagers concerne l’année 2018, fourni par l’aéroport international de Chubu Centrair.)

  1. Aéroport international de Hong Kong (HKG)

. Passagers annuels : 74,5 millions

. Classement précédent : 4

Pourquoi il est génial : construit sur une île artificielle au large de la côte de Hong Kong, HKG est devenu l’une des installations les plus populaires au monde depuis son ouverture en 1998. Hong Kong International, l’un des aéroports les plus fréquentés d’Asie, abrite les compagnies Cathay Pacific, Hong Kong Airlines, HK Express et Cathay Dragon. (Source : Skytrax World Airport Awards. Le nombre annuel de passagers concerne l’année 2018, fourni par Airports Council International.)

 

Résultat de recherche d'images pour "Hamad International Airport, 2018, 2019"

 

  1. Aéroport international de Hamad (DOH)

. Passagers annuels : 34,5 millions

. Classement précédent : 5

Pourquoi il est génial : Hamad International a ouvert ses portes en 2014 et accueille désormais Qatar Airways. L’aéroport et ses deux terminaux occupent un terrain de 2 185 hectares dont la construction a coûté 16 milliards de dollars (14,2 milliards d’euros). Skytrax décrit l’installation comme « le complexe de terminaux le plus important au monde du point de vue architectural, en plus d’être le plus luxueux ». (Source : Skytrax World Airport Awards. Le nombre annuel de passagers concerne l’année 2018, fourni par l’aéroport international de Hamad.)

  1. Aéroport international d’Incheon (ICN)

. Passagers annuels : 68,4 millions

. Classement précédent : 2

Pourquoi il est génial : Incheon conserve son statut parmi les aéroports d’élite du monde avec une troisième place. Située sur une île juste à l’extérieur de la capitale sud-coréenne, Incheon est la base de Korean Air et est le 16ème aéroport le plus fréquenté au monde. Il a ouvert en 2001. Les installations réputées d’Incheon comprennent un grand nombre de boutiques et de restaurants, ainsi que de nombreuses activités culturelles. L’aéroport a même un musée de la culture coréenne. (Source : Skytrax World Airport Awards. Le chiffre annuel du nombre de passagers concerne l’année 2018, fourni par Airport Council International.)

  1. Aéroport international de Tokyo Haneda (HND)

. Passagers annuels : 87,1 millions

. Classement précédent : 3

Pourquoi il est génial : Haneda est l’un des deux principaux aéroports internationaux desservant la région de Tokyo. Située à quelques kilomètres du cœur de la capitale japonaise, Haneda s’est révélé être un port d’entrée très prisé des voyageurs d’affaires et des touristes. Quatrième aéroport le plus fréquenté du monde, Haneda est réputé pour l’efficacité de son service, sa propreté et ses magasins. (Source : Skytrax World Airport Awards. Le nombre annuel de passagers concerne l’année 2018, fourni par Airports Council International.)

 

Image associée

 

  1. Aéroport international de Singapour Changi (SIN)

. Passagers annuels : 65,6 millions

. Classement précédent : 1

Pourquoi il est génial : pour la septième année consécutive, Changi décroche le titre de meilleur aéroport du monde. Changi héberge Singapore Airlines, Silkair et Tigerair, et il s’agit du 19ème aéroport le plus fréquenté au monde. L’aéroport singapourien a reçu les louanges des utilisateurs de Skytrax pour sa belle architecture, son fonctionnement efficace, ses équipements de luxe et ses options de restauration et de shopping. Les voyageurs qui passent peuvent se rendre dans des cinémas, un pont multimédia, des spas et un toboggan. (Source : Skytrax World Airport Awards. Le nombre annuel de passagers concerne l’année 2018, Airports Council International.)

 

Version originale : Benjamin Zhang/Business Insider/ Business Insider/ 1 Avr 2019/ Lifestyle

 

https://www.businessinsider.fr/voici-les-15-meilleurs-aeroports-du-monde/

 

Image associée

 

————————————-

 

Boeing’s GE9X engine problems to affect 777X’s first flight?

 

6 – TRANSPORT AERIEN : NOUVEAUX AVIONS

 

_ Korean Air commande 20 B787 

Korean Air a finalisé un accord avec Boeingpour la commande de 20 avions Boeing B787 « Dreamliner » -comprenant 10 modèles de chacune des versions  B787-10 et B787-9. Cette commande est  évaluée à 6,3 milliards de dollars selon les prix affichés de l’avionneur. Korean Air, l’un des plus grands transporteurs transpacifiques en Asie avec 16 liaisons sans escale à destination de l’Amérique du Nord, avec l’ajout du B787-10 à sa flotte long-courrier, le transporteur  va compléter son offre d’avions existants tels que les B787-9 et B777.

 

Image associée

 

Le B787-10 est le membre le plus important de la famille « Dreamliner ». D’une longueur de 68 mètres, le B787-10 peut transporter jusqu’à 330 passagers en configuration standard à deux classes, soit environ 40 de plus que le B787-9. Propulsé par une suite de nouvelles technologies et une conception révolutionnaire, le B787-10 constitue une nouvelle référence en matière d’économie de carburant et d’économie de fonctionnement lorsqu’il est entré en service commercial l’année dernière. L’avion permet aux exploitants d’améliorer de 25% la consommation de carburant par siège par rapport aux avions précédents.

 

Lancé en juin 2013 au salon du Bourget, le nouveau B787-10 élargit et complète la famille «787» : il transportera de 300 à 330 passagers dans un rayon d’action de 11’910km et couvrira plus de 90 % des lignes desservies par les bi-couloirs à travers le monde. Le B787-10 sera également 25 % plus économe en carburant que les actuels avions de dimensions équivalentes et plus de 10 % moins gourmand que tout ce que propose la concurrence pour l’avenir.

 

Image associée

 

Le B787-10 disposera de l’aménagement intérieur hors du commun de la famille «787». Ses passagers bénéficieront de technologies qui rendent les vols plus agréables : des hublots plus grands avec variateur de luminosité, un air plus sain, une hygrométrie accrue, une pressurisation de la cabine plus confortable, des coffres à bagages plus volumineux, un éclairage par LED apaisant et un vol moins sujet aux turbulences.

 

Le B787-10 a gagné 149 commandes de la part de neuf clients à travers le monde, y compris le clients de lancement Singapore Airlines, Air Lease Corporation (ALC), All Nippon Airways (ANA), British Airways, Etihad Airways, EVA Air, GE Capital Aviation Services (GECAS) , KLM royal Dutch Airlines et United Airlines.// Écrit par Pascal dans aviation/ 20/07/2019

 

Résultat de recherche d'images pour "boeing B737 MAX, 2018, 2019"

 

_ L’immobilisation du B737MAX coûte cher à Boeing !

Boeing a annoncé prendre en compte l’impact sur ses résultats de la mise à terre du B737MAX en publiant ses résultats du deuxième trimestre 2019 le 24 juillet prochain. L’interdiction de vol du B737MAX commence à peser lourd pour l’avionneur américain. Boeing devrait ainsi enregistrer une charge après impôts de 4,9 milliards de dollars1 (8,74 $ par action) liée à une estimation des concessions potentielles et aux autres éléments à prendre en compte par les clients pour les perturbations liées à la mise à la terre du B737 MAX et aux retards de livraison correspondants. Cette charge entraînera une réduction de 5,6 milliards de dollars des revenus et du bénéfice avant impôts au cours du trimestre.

 

Image associée

 

La totalité du montant estimé sera comptabilisée à titre de charge au deuxième trimestre, mais la société s’attend à ce que des concessions éventuelles ou d’autres considérations soient fournies sur plusieurs années et revêtent diverses formes de valeur économique. De plus, les coûts estimés par Boeing pour produire l’avion dans la quantité comptable ont augmenté de 1,7 milliard de dollars au deuxième trimestre, principalement en raison de coûts plus élevés associés à une réduction plus longue que prévu du taux de production. L’augmentation des coûts du programme B737MAX réduira la marge du programme « 737 » au deuxième trimestre et au cours des prochains trimestres.

 

Boeing continue de travailler avec les autorités de l’aviation civile pour assurer la remise en service du B737 MAX en toute sécurité. Ces autorités détermineront le moment de la remise en service. Aux fins des résultats financiers du deuxième trimestre, la société a supposé que l’approbation réglementaire de la remise en service de B737 MAX aux États-Unis et dans d’autres juridictions commençait au début du quatrième trimestre de 2019.

 

Image associée

 

Cette hypothèse reflète la meilleure estimation « possible » de la société à l’heure actuelle, mais le moment de la remise en service pourrait différer de cette estimation. Les résultats financiers du deuxième trimestre supposeront en outre une augmentation progressive du taux de production du B737, passant de 42 par mois à 57 par mois en 2020, et que les avions produits lors de l’échouement et inclus dans les stocks seront livrés sur plusieurs trimestres après la remise en service. Toute modification de ces hypothèses pourrait avoir un impact financier supplémentaire.//  Écrit par Pascal dans aviation / 19/07/2019

 

Résultat de recherche d'images pour "A320neo cabine"

 

_ Premier A320neo pour Atlantic Airways !

Atlantic Airways, la compagnie aérienne nationale des Îles Féroé, a réceptionné son premier A320neo, le MSN8918. Loué à Air Lease Corporation, cet avion est équipé des moteurs LEAP-1A de CFM International et est configuré dans une configuration de cabine tout économique. Avec sa nouvelle flotte d’Airbus, Atlantic Airways développera encore son réseau européen. La compagnie aérienne, cliente d’Airbus depuis 2008, exploite déjà une flotte entièrement composée de trois appareils de la famille A320 (deux A319ceo et un A320ceo actuellement). En outre, la compagnie aérienne a récemment passé une commande ferme de deux A320neos supplémentaires.

 

Résultat de recherche d'images pour "airbus a320 neo"

 

Dotée de la cabine monocouloir la plus large du ciel, la famille A320neo efficace intègre les toutes dernières technologies, notamment des moteurs de nouvelle génération et des Sharklets, qui permettent une économie de plus de 20% de carburant et de CO2 ainsi qu’une réduction de 50% du bruit. Avec plus de 6 500 commandes reçues de plus de 100 clients, la famille A320neo a conquis environ 60% du marché.// Écrit par Pascal dans aviation / 18/07/2019

 

http://psk.blog.24heures.ch/tag/nouveaux+avions+de+ligne/

 

Résultat de recherche d'images pour "Airbus A320neo cockpit"

 

————————————-

 

Image associée

 

7 – Le classement 2019 des meilleures compagnies aériennes

 

C’est la compagnie Qatar Airways qui arrive en tête, tandis qu’Air France pointe à la 23ème place, selon un classement de l’organisme Skytrax. Avec quelle compagnie aérienne vole-t-on le mieux? L’organisme de consultation Skytrax a établi le classement 2019 des meilleures compagnies aériennes du monde. Un palmarès qu’elle effectue chaque année depuis 1999. Et c’est Qatar Airways qui arrive en tête cette année (elle était 2ème en 2018). «En peu de temps, Qatar Airways a franchi la barre des 140 destinations dans le monde entier, offrant des services d’excellence qui lui ont permis de devenir la meilleure compagnie au monde», indique Skytrax. Pour rappel, la compagnie qatarie assure des vols internationaux sur les cinq continents.

 

Pour établir son palmarès, Skytrax a interrogé 21,65 millions de passagers de plus de 100 nationalités différentes entre septembre 2018 et mai 2019. Ils devaient répondre à diverses questions relatives à leur voyage: qualité du service en cabine, qualité du vol (confort du siège, qualité des repas, choix des programmes audiovisuels, etc), expérience avant et après le vol (facilité de réservation en ligne, temps d’attente, livraison des bagages, etc).

 

Résultat de recherche d'images pour "air france, planes interior, a380"

 

_ Air France récompensée pour ses repas en 1ère classe

La compagnie Singapore Airlines et la compagnie japonaise All Nippon Airways complètent le podium. Viennent ensuite dans le top 10: Cathay Pacific Airways (basée à Hong Kong), Emirates (Dubaï), EVA Air (Taïwan), Hainan Airlines (Chine), Qantas Airways (Australie), Lufthansa (Allemagne) et enfin Thai Airways (Thaïlande). Parmi les compagnies aériennes européennes, on trouve notamment Swiss International Air Lines (13ème), Austrian Airlines (15ème), KLM Royal Dutch Airlines (18ème), British Airways (19ème), Air France (23ème), Iberia (26ème) ou encore EasyJet (37ème).

 

Parmi les compagnies primées, Air France remporte les prix du meilleur repas et du meilleur salon lounge pour sa première classe, EasyJet est la meilleure compagnie low-cost en Europe, Japan Airlines dispose des sièges les plus confortables en classe économique tandis que British Airways a le meilleur staff en Europe.

 

Par Le figaro.fr/ Mis à jour le 27/06/2019/ Publié le 19/06/2019/

 

http://www.lefigaro.fr/conso/le-classement-2019-des-meilleures-compagnies-aeriennes-20190619/

 

Résultat de recherche d'images pour "singapore airlines, hub, changi airport"

 

————————————-

 

Image associée

 

8 – Transport urbain : Voici le plus grand réseau urbain de téléphérique au monde

 

Deux nouvelles lignes entreront en service en mars prochain portant à 30 kilomètres la taille du réseau de téléphérique urbain le plus grand du monde à La Paz en Bolivie. Chaque jour, 160.000 passagers l’empruntent pour circuler dans la capitale la plus haute du monde. Chaque jour, 160.000 passagers circulent en moyenne sur le plus grand réseau téléphérique urbain du monde à La Paz en Bolivie. Une prouesse technique alors que la France ne dispose à ce jour que d’un seul téléphérique urbain en service à Brest depuis 2016.

 

Inauguré en 2014 dans ce pays enclavé et montagneux d’Amérique du sud, ce moyen de transport par câble relie la Paz, la capitale la plus haute du monde (3500 m) à sa principale voisine, El Alto et son million d’habitants, située elle à près de 4000 mètres d’altitude. Le réseau actuel, baptisé « Mi teleferico » (mon téléphérique) et ses cinq lignes transportent une population laborieuse circulant entre les deux métropoles. Grâce à lui, une partie de ces « banlieusards » venant travailler dans la capitale n’ont plus à passer par une route surchargée, empruntée chaque jour par une noria d’autocars, de minibus et de camions.

 

Résultat de recherche d'images pour "La Paz, cable car system, bolivian president"

 

À l’image d’un réseau de métro ou de bus, le téléphérique urbain de La Paz dispose de gares de correspondance, qui permettent aux passagers de changer rapidement de lignes. Preuve de son succès: le cent millionième passager a été comptabilisé mi-novembre 2017,  trois ans seulement après l’inauguration du réseau de La Paz.

 

Financées par le gouvernement bolivien (les tarifs sont très abordables) et construites par la firme autrichienne Doppelmayr (grand rival de l’industriel Français Poma), les cinq lignes de téléphérique déjà en service seront complétées par cinq autres. Parmi ces dernières, deux nouvelles lignes seront déjà construites et prêtes à servir.

 

Résultat de recherche d'images pour "La Paz, Cable Car System, Evo Morales"

 

Le président bolivien Evo Morales a lui-même, dimanche 28 janvier, effectué un trajet inaugural sur une des deux lignes qui seront officiellement mises en service en mars prochain. Elles porteront alors à 30 kilomètres la taille de ce qui est déjà le réseau de téléphérique urbain le plus grand et le plus étendu du monde. À ce titre, il figure d’ailleurs dans l’édition 2018 du livre Guinness des records, comme s’en vante la société bolivienne qui exploite le réseau.

 

Frédéric Bergé/ 31/01/2018/ Mis à jour le 31/01/2018/

 

https://bfmbusiness.bfmtv.com/entreprise/video-voici-le-plus-grand-reseau-urbain-de-telepherique-au-monde-1362957.html/

 

Résultat de recherche d'images pour "Teleferico, La Paz, Cable Car System, Evo Morales"

 

————————————-

 

Résultat de recherche d'images pour "city cable car"

 

9 – Transport ferroviaire : L’Éthiopie accueillera bientôt un réseau de téléphérique

 

Après la Biélorussie, l’entreprise Sky Way Investment Group (SWIG) jette son dévolu sur le transport ferroviaire éthiopien. Elle a présenté le samedi 18 mai dernier l’idée de construction d’un train commercial par câble au ministre éthiopien des Transports et son personnel. Cette nouvelle technologie vise à économiser plus d’espaces dans les zones urbaines.

 

D’après la société, la construction de téléphérique présente des avantages concurrentiels par rapport à la méthode traditionnelle de construction de chemin de fer. En effet, elle réduit de manière significative l’occupation du sol pour les voies et les infrastructures. Aussi, la construction du téléphérique élimine les remblais et les tunnels de transport et réduit à plus grande échelle l’utilisation des ressources financière et humaine.

 

Résultat de recherche d'images pour "advanced cable car, project, 2019"

 

Une fois réalisé, ce mode de transport va servir à relier les aéroports au centre-ville éthiopiennes, des centres villes aux banlieues puis aux villes voisines avec le transport de marchandises. La société SWIG estime que c’est un mode de transport qui convient non seulement aux endroits montagneux mais aussi aux zones difficiles d’accès. 

 

En plus de la présentation du projet, l’entreprise déballe le mode de financement dudit projet. SWIG entend financer le développement de son projet par le biais des partenariats public-privé dans lesquels le public pourra investir. « Hormis le coût du matériel roulant, des gares de voyageurs, des terminaux et des infrastructures, la valeur d’une ligne ferroviaire à grande vitesse urbaine est estimée à environ trois millions de dollars par kilomètres », a souligné le groupe.

 

Résultat de recherche d'images pour "Ethiopia, sky train, Sky Way Investment Group (SWIG), 2019"

 

SWIG est une entreprise de construction de chemin de fer qui s’est installée en Éthiopie grâce à Technosaat, une société détenue par les éthiopiens impliqués dans le développement et l’adaptation des diverses technologies au pays. C’est alors que la société sera un partenaire officiel de SWIG pour la mise en œuvre du téléphérique éthiopien.

 

22/05/2019/  Pélagie TOUKO

 

https://www.fluxafrica.com/single-post/2019/05/21/Transport-ferroviaire-La-construction-dun-telepherique-en-etude-en-Ethiopie?fbclid=IwAR0y_FEwujlEIJ5_TEIbjjNuLlzn0k1RE0XVg9MIOl6QuJNQ4fvCwN5wkk8/

 

Résultat de recherche d'images pour "city cable car"

 

————————————-

 

Résultat de recherche d'images pour "Hydropropulsion, Zapata Racing, Flyboard Air, 2018, 2019"

 

10 – Flyboard Air l’hoverboard d’un nouveau genre

 

Connu pour ses systèmes basés sur l’hydropropulsion, Zapata Racing revient avec une nouvelle innovation, le Flyboard Air. Ce système, qui ressemble étrangement à un hoverboard, peut voler de façon autonome et semble déjà opérationnel. Cette invention futuriste permet à son pilote de voler grâce à un réacteur fixé sous ses pieds.

 

Pas facile de trouver une définition à cet étonnant engin présenté en vidéo par l’entreprise Zapata Racing. De dimensions comparables à celle d’un drone, le Flyboard Air joue le même rôle qu’un Jetpack, ces fusées à fixer dans le dos pour emporter un homme dans les airs pendant quelques minutes. Sauf que cet engin ne se sangle pas comme un sac à dos. Son pilote grimpe dessus comme il le ferait sur un skate-board.

 

Dans sa main, une télécommande à gâchette commande la puissance des moteurs. Et pour modifier la trajectoire, le pilote semble pencher son corps dans la direction du mouvement. À la lecture des rares détails techniques qui ont filtré, on apprend que cette machine, fruit de quatre ans de travail, peut atteindre une vitesse de 150 kilomètres à l’heure et monter très haut.

 

 

Le descriptif vidéo évoque le chiffre de 3000 mètres, mais il est peu probable, et sans doute aussi peu recommandé, que le Flyboard Air ait jamais volé à de telles altitudes en emportant un pilote. Et pour cause, son autonomie ne serait que de 10 minutes. Le Flyboard Air ne semble pas pourvu d’hélices, mais plutôt de plusieurs tuyères. En témoigne le panache de chaleur qui fait vibrer l’air sous l’engin. On note également la présence de ce qui ressemble à deux petites tuyères latérales sur les côtés de la planche sur laquelle se tient le pilote.

 

Pour fonctionner, un tel engin doit disposer d’une réserve de carburant embarquée soit directement sur le Flyboard Air, soit déportée sur le pilote. Peut-être dans le sac à dos qu’il emporte durant son périple au dessus d’un plan d’eau pour plus de sécurité en cas de chute. D’après son concepteur, le pilote français de Jet-Ski Franky Zapata, les sensations sont les mêmes que sur un Flyboard classique, comme celui mis au point en 2011 par Franky Zapata et consistant en une plateforme éjectant violemment deux jets d’eau injectés sous pression par un jet-ski, via un long tuyau flexible. Pour le moment, le Flyboard Air n’est qu’un prototype, et il n’est pas prévu de le mettre sur le marché, du moins en 2016.

 

Août 2019/ www.nouvellestechnologies.net/

 

http://www.nouvellestechnologies.net/flyboard-air-l-hoverboard-d-un-nouveau-genre.php/

 

 

————————————-

 

Image associée

 

11 – Transorpt/ Sciences et technologies : Marché Mondial 2019 Transport de passagers à trois roues – Atul Auto, Bajaj Auto, Mahindra and Mahindra, Piaggio, Qiangsheng Electric Tricycle

 

Notre société fournit une analyse détaillée du marché et des orientations futures du Marché des transporteurs de passagers à trois roues. Il se focalise sur des données significatives et déterminantes, ce qui fait de la recherche un outil très important pour les experts, analystes et responsables afin qu’ils aient une analyse prête à l’emploi. Le rapport fournit une analyse extensive sur le développement prévisionnel de la taille du Marché des transporteurs de passagers à trois roues entre 2018 et 2025.

 

Le rapport contient des informations complètes sur les acteurs clés du Marché des transporteurs de passagers à trois roues à travers le monde. En outre, il fournit les parts de marché par région, avec le nom de la société, la présentation du produit et leur position sur le Marché des transporteurs de passagers à trois roues.De plus, le rapport prend en compte leurs stratégies marketing, les développements clés récents ainsi que la vue d’ensemble des activités. Par ailleurs, le rapport intègre les éléments moteurs de la croissance du marché et les limites de ce marché.

 

Résultat de recherche d'images pour "Tricycle, Atul Auto, Bajaj Auto, Mahindra and Mahindra, Piaggio, Qiangsheng Electric Tricycle"

 

_ Les fabricants majeurs à travers le monde sont mentionnés ci-dessous :
. Atul Auto

. Bajaj Auto
. Mahindra and Mahindra
. Piaggio
. Qiangsheng Electric Tricycle
. Scooters India
. Terra Motors
.TVS

 

Les entreprises dominantes dans le monde appliquent diverses techniques innovantes pour gagner encore plus de poids dans le développement du Marché des transporteurs de passagers à trois roues. D’un point de vue mondial, un grand nombre de fabricants sur ce marché sont en croissance, il est donc nécessaire pour chaque société du marché de travailler avec ferveur pour surpasser les autres.

 

Image associée

 

_ Segmentation Territoriale :
• Amérique du Nord (Etats-Unis, Canada, Mexique)

• Europe (Royaume-Uni, France, Allemagne, Espagne, Italie et Reste de l’Europe)
• Asie Pacifique (Chine, Japon, Corée du Nord, ASEAN, Inde, Reste de l’Asie Pacifique)
• Amérique Latine (Brésil, Argentine, Colombieet Reste de l’Amérique Latine)
• Moyen-Orient et Afrique (Turquie, CCG, EAU, Afrique du Sud et Reste du Moyen-Orient)

 

Des demandes personnalisées quant aux rapports au sujet du marché sont toujours les bienvenues car elles améliorent le résultat final. Le rapport souligne les dernières avancées technologiques, les opportunités lucratives, les limites, et les menaces, pour vous fournir une vision parfaite et une étude du marché en profondeur. Il fournit également une vue d’ensemble par région industrielle, la structure de la régulation, les ressources en matières premières et le scénario compétitif de ce marché.

 

 apexresearch  / 30 mai 2019

 

https://www.manticore-news.com/2019/05/marche-mondial-2019-transport-de-passagers-a-trois-roues-atul-auto-bajaj-auto-mahindra-and-mahindra-piaggio-qiangsheng-electric-tricycle/

 

Résultat de recherche d'images pour "Tricycle, Atul Auto, Bajaj Auto, Mahindra and Mahindra, Piaggio, Qiangsheng Electric Tricycle"

 

————————————-

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Moi meme

Soyez le premier à réagir à "TRANSPORT/ TECHNOLOGIES/ PERSPECTIVES : Transport, systèmes alternatifs de transport, technologies et solutions d’avenir"

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publié




Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.