NIGERIA/ ETAT DE LAGOS : l’Etat de Lagos au Nigeria, de grands projets pour transformer et moderniser le Nigeria

11 mai 2020 | AUTEUR/MISE EN COHERENCE: | AFRIQUE/DEVELOPPEMENT LOCAL /ET URBAIN, DEVELOPPEMENT LOCAL ET URBAIN | Aucun commentaire   //   vue(s) 384 fois

« NIGERIA/ L’État de Lagos (Lagos State) : L’État de Lagos  est une région administrative du Nigeria, situé dans le sud-ouest du pays. Plus petit des États du Nigeria, l’État de Lagos est le deuxième plus peuplé après l’État de Kano et plus important économiquement, abritant Lagos, la plus grande agglomération du pays.

LAGOS, LA CITE-ETAT : Lagos, capitale économique et financière du Nigéria, Capitale de la république fédérale du Nigéria jusqu’en 1991, la ville de Lagos est le pôle le plus occidentalisé et mondialisé du Nigéria. Abritant près de 21 millions d’habitants, Lagos est à la fois la capitale économique, commerciale et financière de la Fédération ainsi que le pôle le plus dynamique d’Afrique de l’Ouest. Estimé à 90 M USD, son PIB est supérieur à ceux réunis de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Cameroun. »

1 – LAGOS, LA CITE-ETAT

 

1.1 . Lagos, capitale économique et financière du Nigéria

Capitale de la république fédérale du Nigéria jusqu’en 1991, la ville de Lagos est le pôle le plus occidentalisé et mondialisé du Nigéria. Abritant près de 21 millions d’habitants, Lagos est à la fois la capitale économique, commerciale et financière de la Fédération ainsi que le pôle le plus dynamique d’Afrique de l’Ouest. Estimé à 90 M USD, son PIB est supérieur à ceux réunis de la Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Cameroun.

Comme par le passé, Lagos se perçoit aujourd’hui comme une cité-Etat, qui aspire à devenir une ville-Monde, à l’instar du projet Eko-Atlantic City. Les derniers gouverneurs, M. Bola Tinubu, et surtout M. Babatunde Raji Fashola depuis 2007, réélu en 2011 avec 81% des voix, ont contribué au développement économique par une politique de sécurité et une meilleure collecte des impôts locaux. C’est le seul Etat fédéré financièrement autonome, dont les seules rentrées fiscales représentent 65% des revenus de l’Etat.

Akinwunmi Ambode (APC), le nouveau gouverneur élu en avril dernier, a réaffirmé plusieurs priorités parmi lesquelles l’économie et l’emploi (soutien aux PME locales, appel aux entreprises étrangères), l’énergie (renforcement du réseau de distribution) et les infrastructures (amélioration des routes et poursuivre du Lagos State Development Plan 2012-2025 initié par Fashola). Aujourd’hui, Lagos réunit plus de la moitié des industries du pays, en particulier agroalimentaires et para pétrolières dans plusieurs zones industrielles (Ikeja, Ikorodu, Surulere) et portuaires (Terminal d’Apapa ainsi que le futur port de Lekki).

La ville est devenue un centre financier puissant où toutes les institutions bancaires ont leur siège, ainsi que la Bourse nigériane. La quasi-totalité des entreprises du secteur privé du pays y sont présentes. Le port de Lagos traite plus de 1,2 M de containers par an et les trois quarts du pétrole raffiné importé ; plus de la moitié des 13,5 M de passagers aériens du Nigéria passent par l’aéroport international Murtala Mohammed, 3ème aéroport d’Afrique (après ceux de Johannesburg et du Caire). Lagos est aussi une ville où l’industrie cinématographique (« Nollywood») et musicale est très développée et connue du monde entier, son meilleur ambassadeur ayant été Fela Kuti.

Résultat de recherche d'images pour "ikeja lagos, new bridge, new roads, ikeja lagos,"

1.2 – Des besoins considérables dans le secteur des infrastructures

Les besoins sont significatifs en termes d’infrastructures et de services dans les transports (urbain, ferré, maritime et aérien), la génération d’électricité, la gestion de l’eau et des déchets, la santé, l’habitat et les télécommunications. Compte tenu des montants d’investissements nécessaires aux projets d’infrastructures (routes, transports, ports -Apapa et Lekki-, eau et environnement), les développements futurs ne pourront être réalisés que par délégation au secteur privé (notamment via des PPP).

D’ores et déjà, le secteur privé participe aux projets d’équipements sous forme de PPP (autoroute et pont de Lekki) ou de capital-investissement. Quatre grands secteurs peuvent être classés prioritaires : énergie, agriculture, transports et habitat. L’AFD est très impliquée dans les financements de projets dans l’Etat de Lagos notamment dans le développement de projets d’infrastructures urbaines depuis 2010. En 2014, le montant des engagements AFD s’élevait à 233,8 M USD (hors Proparco).

Résultat de recherche d'images pour "lagos, eko atlantic city, 2016, 2017"

1.3 – La cité nouvelle de Lagos, future Dubaï de l’Afrique

Le projet pharaonique d’Eko Atlantic City, dans l’île de Victoria Island, plus grand projet immobilier en cours en Afrique lancé par le groupe nigérian Chagoury, vise à construire une ville nouvelle sur 10 km² de sable reconquis sur la mer dont près des deux tiers sont déjà remblayés. Ce «petit Dubaï de l’Afrique », lancé en février 2013 par le Président Goodluck Jonathan en présence de Bill Clinton, pourra d’ici 10 à 15 ans, accueillir 250 000 habitants et 150 000 travailleurs.

Be the first to comment on "NIGERIA/ ETAT DE LAGOS : l’Etat de Lagos au Nigeria, de grands projets pour transformer et moderniser le Nigeria"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*